Il était une fois dans le Nord

A la croisée des mondes, Hors-série

il-etait-une-fois-dans-le-nord-557198

Résumé : Retrouvez l’univers magique de la trilogie A la Croisée des Mondes dans cet épisode inédit où se rencontrent pour la première fois deux personnages de légende : Lee Scoresby, l’aéronaute texan, et Iorek Byrnison, l’ours en armure.
Dans l’atmosphère oppressante d’un port du Grand Nord, où se côtoient aventuriers et marins perdus, ils se liguent tous deux contre l’injustice, scellant ainsi leur amitié.

Auteur : Philip Pullman (Le comte Karlstein)

Mon avis :

    De l’univers de Philip Pullman, j’ai toujours gardé un souvenir de ma forte affection pour Lee Scoresby. Ce personnage m’a plu dès que je l’ai rencontré dans A la Croisée des Mondes, et il n’a pas fallu bien longtemps avant qu’il ne devienne un de mes personnages préférés.

    Ces derniers temps on entend à nouveau beaucoup parlé de cet univers, avec la nouvelle saga dont le premier tome La Belle Sauvage est sorti il y a peu. Dans ma hâte de retrouver cet univers, je suis tombée sur cet hors-série dont j’avais oublié l’existence.

     On y retrouve Lee, mais aussi Iorek, avant que tous deux ne fassent la rencontre de Lyra. J’avais totalement oublié que Lee était si jeune. Il n’a que 24 ans et l’histoire se situe peu de temps avant les évènements dans le Nord. J’ai lu A la croisée des mondes bien plus jeune, peut-être est-ce pour ça que Lee me semblait plus vieux ^^’

     Toujours est-il que ce fut un véritable bonheur que de le retrouver, avec son daemon lièvre, son franc parler et de suivre à nouveau ses échanges à double sens, de redécouvrir la loyauté de son coeur, et à quel point ce personnage est foncièrement bon, tout en étant à la fois maladroit et toujours à la limite de l’illégal, du bien et du mal. Il vit dans un monde où ses décisions ne sont dictées que par la droiture de son coeur, quelles que soient les conséquences.

     Ce hors-série est court, mais joliment illustré et complété de lettres et même d’un plateau de jeu. Dans le village portuaire dans lequel Lee vient d’arriver, une bonne dose d’action vient pimenter le quotidien des villageois engouffrés dans des magouilles politiques. C’est une véritable immersion dans le Nord, et on a même droit à un petit clin doeil à Lyra si l’on lit bien tous les documents annexes jusqu’au bout.

En bref : Un hors-série qui donne envie de se replonger dans l’univers créé par Philip Pullman, et d’accompagner Lee et Iorek dans leurs aventures.

Bonne lecture!

Xoxo

Publicités

3 commentaires sur « Il était une fois dans le Nord »

  1. Tu me donnes trop envie !
    J’ai prévu une relecture d’A la croisée des mondes avant d’attaquer La belle sauvage !
    J’ai trop hâte ♥️
    et je ne connaissais pas ce HS 😍

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s