E.V.E

e-v-e-938475Résumé : Entité. Vigilance. Enquête.
Elle s’appelle EVE. Elle n’a aucune idée de son apparence. Elle ne ressent rien. Et pourtant le monde n’a pour elle aucun secret, parce qu’elle le perçoit à travers les yeux de millions d’êtres humains. 24 h sur 24, elle assiste à leur quotidien. Son rôle ? Surveiller la population et signaler en temps réel les crimes et les délits. EVE est infaillible… jusqu’au jour où elle assiste à l’agression de la jeune Eva Lewis sans parvenir à identifier le coupable. Pour comprendre ce qui s’est passé, EVE investit à l’insu de tous le corps d’Eva. Et découvre le plaisir grisant de la vie réelle.

Auteur : Carina Rozenfeld (Le feu secret, La cité secrète, Les portes de Doregon, Moi, je la trouve belle)

Mon avis :

      Commencer un livre de Carina Rozenfeld, c’est pour moi la certitude que je vais passer un bon moment. Et je n’avais pas tort concernant E.V.E.

      Je me suis lancée un peu à l’aveugle, sans avoir lu le résumé. Seul le titre me donnait un indice.

      On est ici dans un univers où dans une ville particulière, des Intelligences Artificielles ont la capacité de voir à travers vos yeux à tout moment, dans le but d’assurer la sécurité de la population. Comme toujours lorsqu’un système empiète sur la vie privée, des oppositions se soulèvent.

      On suit le point de vue de E.V.E ou Eve, l’une des Intelligences Artificielles du système, qui est témoin de l’agression d’Eva, une jeune femme. Cette agression brutale est particulière dans le sens où il n’y a nulle trace de l’assaillant. A partir de là, EVE se donne pour mission de retrouver le criminel. Et pour cela, elle utilise le corps, laissé sans conscience, par l’agression, d’Eva.

     A partir de là, vont se développer deux axes en parallèle, totalement interdépendants. Le premier c’est l’enquête elle-même. Le deuxième, c’est (de manière, il faut bien le dire, assez prévisible) l’évolution de l’Intelligence Artificielle se découvrant une part d’humanité.

     J’ai trouvé le personnage d’Eve à la fois intelligent et touchant. Le rythme de l’histoire, assez rapide en fait, rend la lecture très fluide et sans pause. J’ai vraiment lu ce roman très rapidement, curieuse de connaître le fin mot de l’histoire, et suivant avec plaisir l’évolution consciente d’Eve.

En bref : Encore une fois Carina Rozenfeld a su me faire passer un très bon moment au sein de son livre.

Bonne lecture!

Xoxo

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s