Jane Eyre

jane-eyre-189359

 

Résumé : Jane Eyre est pauvre, orpheline, pas très jolie. Pourtant, grâce à sa seule force de caractère, et sans faillir à ses principes, elle parviendra à faire sa place dans la société rigide de l’Angleterre victorienne et à trouver l’amour…

Auteure : Charlotte Brontë

Mon avis :

     Il m’a fallu longtemps pour découvrir ce classique dont j’entendais tant parler! Jane Eyre et Mr Rochester sont des références que l’on retrouve vraiment souvent. A force de le voir cités un peu partout, je me suis enfin lancée dans la lecture de ce fameux roman.

     Je n’ai pas été déçue! J’ai adoré suivre Jane au gré de sa vie qui a été loin d’être facile.

    Si les premiers chapitres m’ont perturbée, je suis vite passée outre. En effet on suit Jane depuis son enfance. La jeune orpheline n’a pas un tempérament facile, elle a un fort caractère, et elle ressent les émotions de manière très forte. Cependant, lorsqu’elle sort de l’école, devenue une jeune femme, elle est presque méconnaissable. On nous raconte un bon passage de son enfance, puis plusieurs années sont racontées en quelques lignes. 

IMG_20170617_171138_125

     Et ces quelques années ont suffit à la transformer. Son caractère est bien plus posé, et ses émotions apaisées. Certes on comprend qu’elle en soit arrivée là au gré de ses rencontres, mais j’aurais aimé qu’on nous en parle plus. J’aurais voulu sentir ces changements s’insinuer en elle au fur et à mesure. J’en aurais voulu plus. Et c’est la seule « critique » que j’aurais envers ce livre.

     Par la suite, on suit la rencontre de Jane et de Rochester. Le récit ne manque pas d’humour, et l’héroïne est loin d’être dépourvue d’intelligence et de répartie, bien qu’elle sache aussi se montrer calme et garder pour elle-même certaines de ses réflexions. Un bel équilibre.

     Les bouleversements et retournements de situation m’ont parfois prise de court, je ne m’y attendais pas. L’histoire ne manque pas d’originalité. Et la romance tient compte du caractère indépendant de Jane, mais aussi du taciturne et fier Rochester. Leur amour n’est pas facile : il est réaliste. Mais à l’époque, le besoin d’indépendance de Jane n’était pas normal pour les mœurs, après tout elle n’était qu’une femme, ce qui mène à une incompréhension et beaucoup de maladresse de la part de Rochester.

   L’un comme l’autre sont des personnages que j’ai beaucoup aimés. Ils sont tous les deux tellement imparfaits qu’on ne peut s’empêcher de s’attacher à eux, et de leur souhaiter une fin heureuse. Car si eux peuvent l’avoir, alors peut-être avons-nous une chance nous aussi!

    Je suis particulièrement friande des atmosphères un peu sombres, presque gothiques, et en lisant ce livre, c’est le style de décor et d’ambiance qui se sont imposés à moi, rajoutant une touche dramatique à la romance.

En bref : Un classique à ne pas manquer, pour sa touche sombre et romantique!

Bonne lecture!

Xoxo

8 commentaires sur « Jane Eyre »

  1. Je suis ravie que tu l’aies aimé ! Tu ne peux pas savoir à quel point ta chronique me donne envie de le relire !

    Jane Eyre et Rochester sont des personnages très intéressants et attachants.

    Aimé par 1 personne

      1. Oh, y a de bonnes chances pour que certaines choses sur lesquelles on a pas forcément porté d’intérêt nous sautent aux yeux à la prochaine lecture. Surtout dans un tel livre !

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s