Les jolis mots – Mars 2018

Hello Fairies!

Je vous retrouve pour le rendez-vous des citations du mois! C’est une idée empruntée à Priscilla et Mélanie que j’ai mise en place en janvier sur le blog. Je vous réunis dans cet article quelques citations qui m’ont marquée au cours de mes lectures du mois de février, qu’elles m’aient choquée, indignée, fait rire, pleurer, sourire, elles m’ont fait réagir et j’avais envie de les partager avec vous!
Dites-moi si ce type d’article vous plaît, si je dois garder ce rendez-vous et à quelle fréquence!

« – Nous sommes plus que nos erreurs. Nous sommes plus que ces que les gens attendent de nous. Je dois y croire. » 54 Minutes de Marieke Nijkamp, p108

« Si mourir consumée par le feu ressemble à cela, j’aimerais devenir cendre un peu plus chaque jour. » Le pacte d’Emma de Nine Gorman, p228

« La mémoire est un socle. Quand on la perd, on perd aussi l’équilibre. » Ceux des Limbes de Camille Brissot, p123

« Il dit aussi qu’une lueur, ce n’est pas beaucoup, mais que, dans la nuit, cela suffit à trouver son chemin. » Ceux des Limbes de Camille Brissot, p399

« – Je me demande comment tu fais pour soulever ta tête de ton oreiller le matin, vu l’ego que tu te paies. » Je te hais… passionnément de Sara Wolf, p45

« J’ai affaire à un génie machiavélique. Voire à un odieux criminel, selon le nombre de tasses de sang de bébé qu’il consomme par jour. » Je te hais… passionnément de Sara Wolf, p47

« – Et ça fera peut-être pencher la balance en ta faveur. Même si les plateaux de cette fameuse balances sont chargés de misogynie et d’ossements de nourrissons. » Je te hais… passionnément de Sara Wolf, p57

« I turned slowly in place, alone in a clearing in the deep dark woods.
That was when I entered a fairy tale. » The Hazel Wood de Melissa Albert, p214

« It was a big smile of relief. If love was a moment, this would be where it existed. » The air he breathes de Brittainy C. Cherry, p20

« People were always on the go, but no one ever really got anywhere. » The air he breathes de Brittainy C. Cherry, p24

« – You love her?
– Always. Even when I don’t like her. » The air he breathes de Brittainy C. Cherry, p26

« I think you can fall in love with your clothes on. » The air he breathes de Brittainy C. Cherry, p183

Quelles sont les citations qui vous ont marquées ce mois-ci?

Bonne lecture!

Xoxo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s