Wonder

wonder-tome-1-3343923

 

Résumé : Né avec une malformation faciale, August, dix ans, n’est jamais allé à l’école. Aujourd’hui, pour la première fois, ses parents l’envoient au collège… Pourra-t-il convaincre les élèves qu’il est comme eux?

Auteur : R.J. Palacio

Mon avis :

     Je n’avais pas vraiment fait attention à ce livre avant la sortie du film. Mais quelques semaines avant la sortie de l’adaptation, je suis tombée sur la bande-annonce, et elle m’a donné très envie de découvrir cette histoire qui promettait de me tirer quelques larmes.

     Ça n’a pas raté. J’ai pleuré. Auggie, mais aussi ses amis, sa sœur, tout son entourage, m’ont fait pleurer. Ils m’ont émue. Profondément touchée.

      On ne suit pas uniquement le point de vue de Auggie, mais aussi celui de sa sœur et de ses nouveaux amis. Ainsi, on se rend compte de la manière dont il vit sa différence, du regard des autres. Auggie ne se contente pas de devoir vivre avec une différence. Il vit avec une difformité faciale. Le genre de différence que l’on ne peut pas cacher. Il grandit avec, elle a toujours été une part de sa vie, le rendant différent.

      A un âge ou rentrer dans le moule est tout ce que l’on souhaite, Auggie ne peut même pas y prétendre. Mais la manière dont il fait face, malgré ses peurs, est impressionnante. L’amour de sa famille lui permet de conserver son innocence, et son humour à toute épreuve, qui n’est même pas feint, dans le but de compenser, mais fait vraiment partie de sa personnalité, m’a fait beaucoup rire.

     Auggie se considère comme un enfant normal. Il sait que dans sa tête, si l’on enlève le physique, il est comme tout le monde. Normal. C’est ce qu’il ressent. Mais les autres ne le voient pas ainsi, et il doit faire face, à son entrée au collège, à encore plus de regards, plus de méchanceté, et surtout il va découvrir l’atroce sentiment de trahison… Bref il va découvrir le collège.

      Le point de vue de ses amis et de sa famille sont aussi très touchants. On voit à travers leurs yeux comment ils voient Auggie, l’évolution dans ce qu’ils voient en lui.

     Ce livre m’a fait pleurer. Il m’a aussi énervée, révoltée, dans la manière dont les gens traitent la différence et le mal qu’ils peuvent faire. Mais étonnamment il m’a aussi beaucoup fait rire. Ce livre est drôle, le sujet est traité sans lourdeur, presque avec légèreté. On ne se sent pas mal pour Auggie, il n’y a pas de malaise. Forcément on se demande comment nous on réagirait, comment on réagit au quotidien à la différence physique, on vérifie, pour s’assurer qu’on ne fait pas partie de ces gens qui blessent accidentellement. Il y a une prise de conscience qui se fait. Mais sans jugement, sans malaise.

     C’est tout ça qui rend cette lecture agréable, addictive et qui laisse une forte impression. On en ressort un peu plus humain, et souriant.

En bref : Un récit touchant et drôle, une leçon d’humanité en toute simplicité.

Bonne lecture!

Xoxo

Publicités

3 commentaires sur « Wonder »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s