La mécanique du coeur

la-mecanique-du-c-ur-3499823

Résumé : Edimbourg, 1874 : le jour le plus froid du monde. Lorsque Jack naît, son cœur gelé se brise immédiatement. La sage-femme le remplace par une horloge et le sauve. Depuis lors, il doit prendre soin d’en remonter chaque matin le mécanisme. Mais gare aux passions! Le regard de braise d’une petite chanteuse andalouse va mettre le cœur de Jack à rude épreuve…

Auteur : Mathias Malzieu

Mon avis :

     Je suis très en retard sur mes chroniques : j’ai lu La mécanique du cœur cet hiver, en plein cœur du grand froid, et cette lecture était parfaitement de saison! Je n’ai pas vu le film tiré de ce livre, mais j’ai écouté les chansons et vu les clips, qui donnent une bonne idée de l’ambiance de l’univers.

     L’atmosphère est assez sombre, rappelant un peu l’univers de Tim Burton, notamment (dans ma tête du moins) L’étrange Noël de Monsieur Jack. Ici on suit un autre Jack. Un Jack bien vivant, mais uniquement grâce à l’horloge qui maintient son cœur en fonctionnement.

     Ce livre est à la fois sombre et perturbant. Par son univers qui démarre durant la nuit la plus froide du monde, que l’on imagine aussi par une nuit particulièrement sombre. Mais aussi par les thèmes abordés. On est très loin du conte pour enfant. On parle de prostitution, de violence, d’alcoolisme, on suit tous ces personnages qui vivent en marge de la société parce qu’ils n’y sont pas acceptés.

     Au milieu de tout ça on a le petit Jack qui grandit et bien sûr, va tomber amoureux. Mais son cœur et ses aiguilles ne sont-ils pas trop fragiles pour un sentiment aussi violent et dangereux qu’est l’amour? On a ici l’image du cœur comme une mécanique qui peut se briser : une métaphore évidente qui se contente d’exposer à l’œil le ressenti.

     On a aussi l’amour d’une mère, qui a peur de laisser grandir et partir son enfant, prête à tout pour le garder en sûreté auprès d’elle, même les choses les plus terribles. Les limites entre le bien et le mal sont vraiment floues dans ce livre.

     On est ici dans une histoire tragique à la Roméo et Juliette, dans un univers violent et déroutant. Ce livre se lit très vite et diffuse son ambiance au lecteur… Un petit plaisir en hiver.

En bref : Une tragédie dans un univers perturbant et merveilleux.

Bonne lecture!

Xoxo

Publicités

Un commentaire sur « La mécanique du coeur »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s