Pandora Hearts tome 1 à 8

Résumé : Oz est l’héritier de la famille Vessalius, la plus puissante des quatre grandes familles ducales de son pays. Venant de célébrer ses 15 ans, il entreprend la cérémonie de passage à l’âge adulte que tout noble doit respecter. Cependant, ce qui devait n’être qu’une formalité prendra rapidement une autre tournure, Oz se voyant envoyé dans l’Abysse, un monde parallèle où selon la légende sont envoyés les pires criminels. Coopérant avec B-Rabbit, une Chain, nom donné aux habitants de ce monde, il entreprend de retourner dans son monde. C’est ainsi que commence sa longue quête de réponses, notamment sur son soi-disant crime qui pourrait finalement être plus lié qu’il ne le pense aux souvenirs perdus de B-Rabbit, autrement appelée Alice. Accompagné de celle-ci ainsi que Gil, son fidèle serviteur, et plusieurs autres alliés importants, le jeune homme n’est pas au bout de ses surprises…

Auteur : Jun Mochizuki

Mon avis :

Il s’agit d’une relecture. J’ai lu une partie de la série il y a quelques années, puis j’avais déménagé et je ne pouvais plus les emprunter à l’ami qui les avait. Petit à petit j’ai un peu oublié, et je n’ai jamais fini la saga. Et là, en triant mes mangas récemment j’ai eu envie. J’ai donc emprunté les premiers que je n’avais pas (en fait je n’ai que le tome 7…) et je les relis tous. J’ai pour le moment relu les 8 premiers, et je me rappelle les avoir déjà lus. Par contre je ne sais pas où je m’étais arrêtée, ça sera donc une surprise ^^’

Pandor Hearts c’est l’histoire de Oz Vessalius, 15 ans, et sa Chain Alice (qui a l’air d’avoir 15 ans aussi). Oz et Alice se rencontrent et se lient dans l’Abysse et quand ils ressortent dans le monde normal, 10 années se sont écoulées. Là, Oz se retrouve entouré d’une bande d’acolytes qui tente de percer le mystère d’un drame qui a eu lieu 100 ans plus tôt. Et Alice essaye de retrouver ses souvenirs. Le tout semblant lié d’une manière ou d’une autre.

On a ici une interprétation particulière de l’univers d’Alice au Pays des Merveilles de Lewis Caroll. On retrouve Alice, le Chapelier Fou, les heures du thé à tout moment, le chat du Cheshire et j’en passe. Les éléments du classique se mettent en place et s’ajoutent petit à petit. Je m’amuse énormément à trouver les parallèles, à essayer de deviner si ces éléments donnent des indices, ou tout simplement à voir Cheshire et le Chapelier Fou (ils sont mes personnages préférés dans le Pays des Merveilles, et là aussi je les aime beaucoup!). On retrouve vraiment le côté décalé, fou, flou et psychédélique du pays des Merveilles.

Tous les personnages, que ce soient les principaux ou ceux qui s’ajoutent au fur et à mesure, ont une histoire, ils sont intéressants, et l’on ne peut s’empêcher de ressentir de la curiosité voire de l’affection pour eux. On ne peut pas s’empêcher non plus de se méfier de tous et de croire qu’ils ont tous des agendas cachés.

Tout est intriguant. Les personnages, l’histoire actuelle, dans le monde réel, dans l’Abysse, l’histoire de Sablier 100 ans auparavant… Je suis captivée par cet univers.

Les Personnages et l’intrigue évoluent au fil des tomes, et ce assez vite. Plus on avance, plus le mystère s’épaissit. Chaque découverte, chaque réponse, mène à d’autres questions, et si l’on peut deviner au loin la forme d’un début d’explication, les zones d’ombre sont encore trop nombreuses pour vraiment savoir.

Ce manga me tient en haleine, m’amuse, me fait sourire, me fait douter, m’emporte au pays des merveilles et me recrache en pleine tragédie. J’adore. Tout simplement.

En bref : Une série addictive sur un univers que j’adore!

Bonne lecture!

Xoxo

Publicités

Un commentaire sur « Pandora Hearts tome 1 à 8 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s