L’étrange vie de Nobody Owens

l-etrange-vie-de-nobody-owens-1700902

Résumé : Nobody Owens était presque encore un bébé quand sa famille a péri sous la lame du plus célèbre des tueurs de Londres, le Jack. La nuit du drame, il est cependant parvenu à se réfugier dans un cimetière, où un couple de fantômes l’a recueilli et l’a élevé comme l’un des leurs, sous l’œil bienveillant de Silas, son ami ni vivant ni mort. Mais cette période heureuse est aujourd’hui révolue, car le Jack rôde toujours, et l’heure est venue d’aller l’affronter une bonne fois pour toutes. A l’extérieur.

Auteur : Neil Gaiman (Stardust)

Edition : J’ai lu

Genre : Fantastique

Pages : 251

Mon avis :

J’avais beaucoup aimé Stardust de ce auteur, même si ‘avais trouvé le début long à démarrer. Ici au contraire on est tout de suite dans le feu de l’action, les premières lignes donnent le ton.

250 pages c’est court, et pourtant Neil Gaiman parvient à construire tout un univers au cœur de notre monde, avec ses règles, son histoire et ses secrets. En voyant grandir Nobody, on imagine difficilement que le monde dans lequel il évolue est tout à fait le même que le notre, avec les téléphones portables, les ordinateurs, etc.

Bod (Nobody) grandit dans un cimetière, avec des fantômes, c’est un monde à part, séparé de celui que l’on connaît sinon ans le temps et l’espace, dans l’atmosphère qui y règne et les règles qui le régissent.

Neil Gaiman parvient à nous faire ressentir que le cimetière est le lieu où l’on se sent en sécurité, que l’aura dégagé par les fantômes est celle du confort, tandis que l’extérieur du cimetière est ce qui est de plus effrayant et qui met mal à l’aise. On a une parfaite inversion de ce à quoi on est habitué, qui rappelle un petit côté Tim Burton pour l’ambiance générale.

J’ai été positivement surprise de tout ce qui a pu se passer au cours de ma lecture, on ne s’ennuie pas et les rebondissements ne manquent pas. Et Bod et son entourage sont attachants. Et la fin recèle un message que je trouve à la fois beau et puissant. J’ai aimé ma lecture de bout en bout, avec ce côté poétique tout en simplicité dans l’écriture et le côté sombre mais rassurant de l’univers.

En bref : Un conte en noir, blanc et toutes les  nuances entre les deux qui m’a beaucoup plu.

Bonne lecture!

Xoxo!

Publicités

Un commentaire sur « L’étrange vie de Nobody Owens »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s