Chasseuse d’âmes

Leonora Kean Tome 1

leonora-kean-tome-1-chasseuse-d-ames-1175918Résumé : Vivre, quand on a seize ans, au sein d’un clan de sorcières sociopathes n’est pas facile tous les jours, moi, je vous le dis. Entre les cours de sortilèges, de potions et de magie élémentaire des Vikaris, je suis au bout du rouleau. Alors, si en plus, on commence à ramasser les cadavres dans tous les coins, je sens que je ne vais pas tarder à provoquer un massacre. Parce qu’on peut dire ce qu’on veut : la patience, chez nous, n’est décidément pas un trait de famille…

Autrice : Cassandra O’Donnell (Les aventures improbables de Julie DumontRebecca KeanMalenfer La Forêt des TénèbresMalenfer La Source MagiqueMalenfer Les HéritiersSombreterre Le Clan PerduSombreterre Les GardiensMalenfer La Forêt des Ténèbres en BD, Le clan des loups, Le clan des tigres)

Edition : Pygmalion

Genre : Fantastique

Mon avis :

Quel bonheur de replonger dans l’univers de Rebecca Kean! De retrouver l’humour noir de Cassandra O’Donnell. Le sarcasme de la grand-mère de Leonora. L’humour franc de Leo. Les massacres à tout va. Les meurtres de sang froid. Les situations incongrues qui souvent impliquent beaucoup de sang, ou des morceaux de corps. Je vous le dis, c’est addictif!

Au point que j’ai dévoré les 399 pages de ce tome sans même m’en apercevoir. Certes, ici on suit Leonora qui a 16 ans et pas Rebecca, sa mère, donc on a un côté plus jeunesse. Pour autant, le ton et l’ambiance ne sont pas changés. On retrouve vraiment tout ce que l’on aime dans la saga principale.

Ça a beau être un premier tome, comme il s’agit d’un spin-off, je ne recommanderais pas de le lire sans avoir lu les Rebecca Kean, vous perdriez pas mal de références. En fait je pense que vous auriez beaucoup de mal à suivre, il se lit vraiment après la saga principale (tome 6), en attendant le tome 7, le final, de celle-ci.

Dans ce tome, on suit Leonora en France. Elle vit au sein du clan des Vikaris, les pires sociopathes que la Terre ait jamais portées. Sa famille. Etant donnée sa nature, elle a du mal à se faire accepter. Qu’à cela ne tienne, elle est là pour s’entraîner, pas pour se faire des amies.

De plus, elle n’en a pas besoin, puisque Ariel ne la quitte pas d’une semelle. Lui aussi m’avait manqué. Il concurrence bien les Vikaris dans le genre tueur de sang froid. Il n’y a qu’avec Leonora qu’il est différent. Ce personnage m’intrigue depuis sa première apparition. J’aimerais vraiment en savoir plus sur son passé. En attendant je continue de me méfier de lui, tout en savourant chacune de ses répliques!

Leonora est comme sa mère : elle est tellement particulière et unique que personne ne semble vouloir la laisser tranquille. Elle attire les problèmes. Contrairement à Rebecca elle n’est pas Assayim, elle n’a pas l’habitude de devoir enquêter sur de potentiels ennemis. Elle va devoir apprendre à se débrouiller et utiliser toutes les armes dont elle dispose pour s’en sortir, essayer de suivre l’exemple de sa mère pour résoudre un mystère, tout en restant elle-même, une jeune fille de 16 ans pour qui être responsable de la mort de quelqu’un n’est pas anodin. Leonora est jeune et n’a pas été éduquée par les sorcières de guerre, elle n’est donc pas encore complètement une sociopathe. Ce qui ne l’empêche pas d’être redoutable!

L’action est au rendez-vous pour nous entraîner toujours plus loin dans les mystères de l’univers de cette saga, le rythme nous entraîne jusqu’au cœur de la nuit, les dialogues toujours aussi mordants et la plume à la fois simple et sarcastique entraîne une addiction. Le tout est un savant mélange parfaitement dosé qui nous ferait vendre notre âme pour en avoir toujours plus.

En bref : On peut dire que Leonora tient de sa mère quand il s’agit d’être un aimant à problèmes, et on adore ça!

Bonne lecture!

Xoxo!

3 commentaires sur « Chasseuse d’âmes »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s