Même les roses blanches ont des épines

Les Libellules d’Ohrid Lettre 2

meme-les-roses-blanches-ont-des-epines-j-avais-pense-envoyer-des-fleurs-t-2-1176454Résumé : Cette femme. Votre obsession depuis quatre ans. Vous l’avez rencontrée dans les Balkans, vous la retrouvez à Saint-Malo. Elle vous agace toujours autant, pourtant il vous est impossible de vous détacher d’elle. Il vous faut encore lui écrire. Trouverez-vous un jour le moyen de faire autrement?
Il me semble que vous lui aviez promis des fleurs. Les avez-vous choisies? Vous devriez en prendre avec des épines…

Autrice : Flore Avelin (J’avais pensé envoyer des fleurs)

Edition : auto-édition

Genre : romance, épistolaire

Mon avis :

Cette lettre fait suite à J‘avais pensé envoyer des fleurs. Du temps a passé mais la première lettre ne semble pas avoir eu l’effet escompté. Les sentiments, l’obsession, l’espoir accompagné de sa colère sont toujours là.

Si elle trouve la destinataire de ses lettres agaçantes, moi c’est elle que j’ai envie de secouer comme un prunier, j’ai envie de la pousser à aller de l’avant, à oublier cette femme. Mais elle sait déjà ça, elle sait qu’elle devrait oublier. Mais évidemment c’est plus facile à dire qu’à faire.

La destinataire de la lettre se montre encore plus terrible au fil de la lettre. Elle apparaît comme manipulatrice. Certes, on a un peu envie de lui laisser le bénéfice du doute. Peut-être ne sait-elle pas comment gérer son attirance pour une autre femme? Ou peut-être aussi que c’est juste une manipulatrice qui a besoin d’être aimée, d’être le centre d’attention, quitte à piétiner les sentiments des autres?

On a une correspondance à sens unique, et c’est bien de là que vient toute l’ambiguïté. Quand elle lui écrit, la narratrice est claire quant au fait que tout passe par son avis subjectif, par son regard biaisé de femme blessée.

Comme dans la première lettre, on découvre dans la suite de cette relation tous ces éléments extrêmement réalistes, même quand ils nous agacent. On sait que les sentiments, les obsessions ça ne se contrôle pas aussi facilement qu’on le voudrait.

Depuis l’envoi de la précédente lettre, beaucoup de temps a passé, mais surtout beaucoup de choses se sont passées, changeant totalement la dynamique de la relation des deux femmes. Je suis curieuse de savoir ce qui vient après ces gros bouleversements entre elles…

En bref : Une seconde lettre empreinte de réalisme dans laquelle la relation fait un bond, même si on ne sait pas dans quel sens…

Bonne lecture!

Xoxo!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s