La première fois que j’ai été deux

417ab2tazel._sx327_bo1204203200_Résumé : Le scooter de Tom nous emporta loin du monde. Mes bras entouraient sa taille et je laissai ma tête reposer sur son épaule. Je ne crois pas avoir été plus heureuse qu’à cet instant. Juste une fille comme les autres. Il avait suffi qu’un anglais à cravate surgisse de nulle part pour que mes pieds ne touchent plus le macadam. J’étais vraiment folle amoureuse.

Auteur : Bertrand Jullien-Nogarède

Edition : Flammarion jeunesse

Genre : romance, jeunesse

Mon avis :

On suit dans ce roman un premier amour, une jolie romance Paris-Londres sur fond de musique rock british.

Karen et Tom découvrent tous deux l’amour l’un avec l’autre. Ils apprennent aussi à aimer le pays de l’autre au travers de ses yeux.

Si Karen dépeint sa banlieue parisienne comme un trou grisâtre perdu d’où personne ne s’échappe, où nul n’a d’avenir, ce que l’on voit de Londres est au contraire beau et attrayant. En découvrant la culture musicale « passée » avec le groupe de Mod de son copain, Karen se prend à rêver d’un avenir dans la ville de la Reine.

Une scène dans laquelle elle a l’impression de se découvrir Londonienne de cœur m’a beaucoup parlé. Je me rappelle avoir ressenti la même chose lors de mon premier séjour là-bas, puis quand je m’y suis installée quelques mois. Le sentiment ne m’a jamais vraiment quittée, et j’y retourne régulièrement (dans moins de deux semaines d’ailleurs j’y suis à nouveau!).

J’ai adoré accompagner ma lecture des références musicales citées tout le long. Je connaissais tous les groupes, au moins de nom, mais il y a certains titres que je n’avais jamais entendus, et ils ont égayé ma lecture et amélioré ma culture musicale!

Pour ce qui est de l’histoire en elle-même, c’est mignon, c’est une jolie histoire. Mais Karen s’échine à la gâcher et à ne pas profiter des instants. Au vu de son passé, ça se comprend. Malheureusement, c’est un personnage auquel je n’ai pas réussi à m’attacher, et ça a influencé ma lecture que j’ai bien aimée, sans l’adorer. Le contexte était pourtant fait pour me plaire mais il m’a manqué un petit quelque chose pour que cette lecture se démarque vraiment.

En bref : Un premier amour mignon sur fond de très bonne musique, mais pour lequel il m’a manqué un petit quelque chose.

Bonne lecture!

Xoxo!

Un commentaire sur « La première fois que j’ai été deux »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s