It’s London Baby!

Hello Fairies!

J’ai décidé, inspirée par ma petite sœur, que désormais je fêterais mon anniversaire ailleurs chaque année. Pour cet anniversaire, j’ai décidé que le Ailleurs serait cette ville dans laquelle je me sens chez moi, celle qui m’appelle toujours, dont je subis le pouvoir d’attraction à tout moment. J’ai décidé de retourner à Londres. La dernière fois c’était en février 2018. Pourquoi Londres alors qu’il y a tant de destinations nouvelles qui m’appellent? Et bien parce que c’est là que mon cadeau d’anniversaire se trouvait! En effet ma petite sœur m’a offert une place de théâtre pour aller voir Tom Hiddleston dans la pièce Betrayal. Elle sait à quel point j’admire cet acteur et combien je rêvais de le voir sur scène. Elle m’a donc non seulement offert la place, mais elle m’a aussi accompagnée dans cette aventure Londonienne!

On a passé 4 jours et 4 nuits sur place (il faut rajouter presque 2 jours loin de chez moi si on compte le fait qu’on a fait les trajets en bus… Le weekend de Pâques ayant augmenté considérablement le prix des billets d’avion).

On a pris une chambre dans un AirBnB à Shoreditch, à deux pas de Bethnal Green. Lorsque j’habitais à Londres, un ami m’avait chaudement recommandé de découvrir ce quartier, mais je n’en avais pas eu l’occasion. Trouver un logement là-bas était donc une aubaine.

IMG_20190419_131352 (2)

Afin de vraiment découvrir des choses nouvelles, on s’est inscrites pour trois visites guidées que l’on a trouvées à des prix raisonnables sur AirBnB. Et on a vraiment été ravies d’avoir fait ce choix. J’ai vraiment découvert des nouveaux aspects de Londres, et j’ai trouvé ces visites très instructives. La première, c’était l’incontournable visite sur le thème de Harry Potter, la deuxième une visite féministe et la troisième un tour des Street Arts de Shoreditch et Brick Lane en vélo.

Les visites improvisées

Le premier jour, nous n’avions rien de prévu. On avait passé la nuit dans le bus, on récupérait les clés du logement à midi, donc on avait décidé d’aller à notre rythme et d’improviser. On a eu beaucoup de chance côté météo : il a fait un soleil radieux et des températures estivales tout le long de notre séjour (j’ai même bronzé!). On a donc profité du jeudi pour se poser à Green Park où un écureuil a pris la pose pour l’appareil photo de ma petite sœur, et surtout où j’ai pu montrer à celle-ci que je n’exagérais pas lorsque je lui disais qu’à Londres il y a des parcs partout, même en plein centre ville. Si on a besoin de verdure, de nature, il y a tout ce qu’il faut à quelques mètres du métro.

Ce jour-là on a aussi visité Covent Garden que j’ai beaucoup aimé retrouver. Il y avait, comme souvent, un spectacle sur l’une des places, mais on n’est pas restées, l’acteur mettant trop de temps à démarrer son show. Mais en partant on est tombées sur un autre show, cette fois musical, et on a pris le temps d’écouter trois chansons d’un chanteur de rue à la voix très séduisante! Au fil des jours qui ont suivis, il nous est arrivé à plusieurs reprises de nous arrêter pour admirer des talents musicaux.

Par contre, on n’a clairement pas admiré les talents culinaires… On est souvent ressorties des endroits où on avait mangé assez perplexes, se demandant comment les anglais parvenaient à gâcher le goût de quasiment tout… Seuls les plats végétariens de chez Nando’s n’ont pas subi notre critique. En parlant de végétarisme, j’ai trouvé qu’il était bien plus simple de manger dehors en étant végétarien ou vegan à Londres qu’en France. En effet, sur les cartes affichées à l’extérieur des restaurants, de nombreux plats vegan et végétariens sont indiqués. Je pouvais vraiment manger n’importe où sans le moindre problème.IMG_20190421_203820

Le lendemain on a fait un petit tour à Saint James’ Park qui est l’un de mes préférés, mais on n’a pas eu le temps d’y rester longtemps ou de faire un grand tour. Surtout qu’on y est allées le vendredi, jour où les touristes ont débarqué. Il y avait vraiment beaucoup de monde partout tout le weekend (le jeudi était bien plus calme).

Bien évidemment on est passées dans des librairies, et j’en ai profité pour m’offrir mon propre cadeau d’anniversaire : 4 livres. Il y en avait bien plus qui me tentaient mais j’ai bien dû être raisonnable.
Petite anecdote, au moment de payer à la caisse j’ai reposé un livre et… j’ai laissé mon portable avec! Heureusement je m’en suis rendue compte rapidement en sortant de la librairie, et le libraire l’avait trouvé et mis de côté tout de suite. J’ai donc eu une bonne montée de stress, mais plus de peur que de mal!
Ma sœur étant bien plus sage que moi, elle ne s’est achetée qu’un seul livre. Elle l’aura certainement fini avant que je n’ai eu le temps d’en commencer un seul! ^^’

IMG_20190419_114945

Mes achats :

On a aussi fêté mon anniversaire en sortant le samedi soir à Camden qui est un quartier dont j’adore l’ambiance un peu punk. On a passé une bonne soirée, où l’on a été dans trois établissements différents, rencontrant des gens à chaque fois. On n’a eu à subir aucune insistance lourde par des gens trop ivres et on a donc bien profité de notre soirée… qui s’est terminée relativement tôt car les anglais n’ont vraiment pas les mêmes horaires que nous! Les bars et les boites ferment vraiment tôt, et donc les anglais commencent leur soirée très tôt en conséquence (et boivent très vite aussi au point d’être bourrés à 18h…. je ne suis pas sûre de m’habituer à cette idée un jour! ^^’). En tous cas il est bon de savoir que les anglais ont des horaires de soirée décalés. 

Les visites guidées

Lors du Harry Potter tour on a visité quelques coins sympathiques du centre de Londres, revivant les scènes des différents films (on nous en a même mimé une!), découvrant des anecdotes de tournage ou d’écriture, répondant à un quizz (pour lequel je suis passée en mode Hermione). Exceptionnellement j’étais dans la team Ravenclaw et ça m’allait plutôt bien. Ma sœur a été envoyée à Serpentard, et ça ne nous a pas vraiment étonnées, c’est qu’elle est ambitieuse la petite! J’ai bien aimé découvrir les lieux de tournage et d’inspiration pour l’univers d’Harry Potter, et découvrir des lieux sympathiques au passage.

Le vendredi soir nous sommes allées au Harold Pinter Theatre pour voir la pièce Betrayal écrite par Harold Pinter. J’avais lu la pièce et j’ai vraiment aimé la voir sur scène. Je vous en parle un peu plus dans un article ici.
A la fin on a pu brièvement rencontrer dédicaces et photos Charlie Cox et Zawe Ashton pour des photos et des dédicaces. Malheureusement on n’a pas pu rencontrer Tom Hiddleston qui n’est vraiment pas resté longtemps.
Je suis tout de même plus que ravie de l’avoir vu sur scène et d’avoir aimé la pièce. Merci encore à ma petite sœur pour ce magnifique cadeau!

Le lendemain avait lieu le Feminist tour. Déjà, on a eu un temps magnifique, idéal pour marcher pendant plus de 2h30. Ensuite, et bien on a beaucoup marché, et j’ai trouvé ça très agréable. Ensuite, et surtout, j’ai trouvé le contenu de la visite extrêmement enrichissant et motivant. On s’est rendu devant plusieurs monuments érigées en l’honneur de femmes importantes dans l’histoire de l’Angleterre, et j’ai découvert à quel point j’étais ignorante sur le sujet. Notre guide est une passionnée et elle a partagé avec nous de nombreuses anecdotes et faits historiques. J’ai senti les grosses lacunes dans mes connaissances, et surtout l’envie d’y remédier. Je vais donc vous faire une série d’articles dans les semaines qui viennent, pour parler de ces femmes exceptionnelles dont on nous a parlé durant cette visite.
Je vous laisse le lien de la visite via AirBnB ici

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Enfin, le dimanche, on a fait le Shoreditch Street Art tour. Comme à Malaga, on avait très envie de découvrir les street art de Londres. Brick Lane et Shoreditch sont réputés pour en avoir de très beaux. En vélo on a pu couvrir un certain nombre d’endroits, même si on ne s’est pas arrêtés à chaque fois, on a vu énormément de choses. Et surtout, le guide a pu nous en apprendre plus sur l’histoire des lieux, et sur les artistes eux-mêmes. Si ma petite sœur était familière des noms, pour moi c’était une découverte. C’est sûr que je vais me renseigner un peu plus sur chacun d’eux. Mais déjà en deux heures, le guide nous en a montré et dit beaucoup. Et on a pu ressentir pleinement ce qui se dégage du quartier.
A voir absolument. Je vous laisse ici le lien de la visite.

 

Voilà donc un petit retour sur mes vacances à Londres! N’hésitez pas si vous avez des questions, ou des recommandations pour un prochain passage là-bas. Et peut-être aussi des recommandations pour l’année prochaine? Où devrais-je aller pour mon prochain anniversaire?

Les articles sur le féminisme arriveront au fur et à mesure dans les semaines qui viennent, et je devrais être plus active sur le sujet désormais.
Un article vous présentant les différents artistes vus lors du Street art tour vous intéresse-t-il?

Bonne journée et bons voyages!

Xoxo!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s