Le Langage des Fleurs

le-langage-des-fleurs-931483Résumé : Rose est dans une relation amoureuse qui ne la satisfait pas mais à laquelle elle ne parvient pas à mettre un terme. Elle supporte le comportement souvent abusif de son petit ami et se concentre sur ce qui a de l’importance pour elle, à savoir, la boutique qu’elle a hérité de son père. Mais le beau Ethan va venir mettre son cœur à l’envers et chambouler le faible équilibre de sa vie.
Rose se laissera-t-elle cueillir par ce bel inconnu tatoué au charme indéniable? Arrivera-t-elle enfin à se libérer de cette relation sans amour qui la lie à un homme dont elle pense être redevable?
Une chose est sûre, l’été s’annonce plein de promesses et les mystérieuses livraisons de fleurs dont la jeune femme est gratifiée seront aussi surprenantes que réconfortantes.

Autrice : Erika Boyer (Sous le même ciel, Hyacinthe, Alexa)

Edition : Auto-edition

Genre : tranche de vie / romance

Mon avis :

Vous commencez peut-être à le savoir maintenant, mais je suis particulièrement réceptive à la plume d’Erika Boyer. Mon but dans les mois à venir est d’avoir lu la totalité de sa bibliographie. J’ai donc lu Le langage des fleurs où l’on va passer quelques temps au bord de l’océan.

Le cadre est lui-même presque un personnage. Et un personnage qui m’a séduite au premier regard. J’aime l’océan, j’aime les petites boutiques indépendantes, le bruit des vagues, la vue des surfers au loin sur l’eau… Bref, l’environnement dans lequel se déroule ce roman m’a séduite.

Les personnages aussi m’ont touchée. Ils sont imparfaits, ils se cherchent, ils font des erreurs, ils apprennent. Ils évoluent. Ces personnages ont l’air authentiques et ça m’a particulièrement plu.

L’intrigue qui se tisse autour et en plus de la romance aussi était réaliste. On est sur une belle tranche de vie, avec ses difficultés, les décisions compliquées, les doutes… Bref, la vie. Et chaque personnage apporte une dimension supplémentaire. Aucun n’est là juste dans le fond, en décoration, sans histoire. Ils ont tous une personnalité, un vécu qui impacte leurs actions.

L’évolution de Rose m’a particulièrement touchée. Au début du roman elle est dans une relation toxique, qui l’éteint, qui l’asphyxie petit à petit. J’ai aimé la manière dont le sujet est amené et traité. Erika Boyer touche juste dans sa description des ressentis, dans la réaction de Rose.

En fait, dans ce roman, l’autrice aborde des sujets très beaux tels que le pardon, ou durs tels que les relations toxiques, le tout avec beaucoup de justesse et de douceur. C’est d’ailleurs le maître mot de sa plume. J’ai dévoré le roman enveloppée dans une sensation de douceur et de bienveillance. Erika Boyer a ce don.

En bref : Encore une fois Erika Boyer a su m’entraîner au fil de ses pages en douceur.

Bonne lecture!

Xoxo!

7 commentaires sur « Le Langage des Fleurs »

    1. Comme toujours ta plume me touche! Alors j’essaye de la partager autant que je peux, pour que tout le monde soit touché par ta manière d’écrire et de porter une histoire sans jamais porter de jugements ❤️

      J'aime

Répondre à Erika Boyer (@eb_auteur) Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s