L’Embaumeur de Montmartre

lembaumeur-de-montmartre-1239380Résumé : Une nouvelle danseuse du Moulin Rouge retrouvée vidée de ses organes et son sang!
Lord Spencer Fitzwilliam est dépêché sur place par l’agence britannique ROSE afin de résoudre cette sordide histoire de meurtres qui fait la une de toutes les gazettes.
Déterminé à expédier cette enquête en un temps record, il se heurte à Rosaline Leprince et son engin de malheur : sa bicyclette. La jeune journaliste au caractère bien trempé est elle aussi lancée sur les traces de celui que la capitale surnomme déjà l’Embaumeur de Montmartre.
Formant un duo improbable, ils devront mettre leur ressentiments de côté pour débusquer l’assassin avant que celui-ci ne frappe à nouveau…

Autrice : Fleur Hana (Follow T1)

Edition : MxM Bookmark

Genre : steampunk/fantastique

Mon avis :

On suit en parallèle Rosaline et Spencer. Elle est la parisienne en avance sur son temps, féministe, libre, débrouillarde, un poil maladroite et qui assume ses défauts. Il est le londonien coincé, plein de préjugés et qui se veut aristo jusqu’au bout des ongles si ce n’est des ongles des autres. Forcément, chacune de leurs rencontres donne lieu à ses situations non dénuées d’humour. Notamment face aux réactions de la jeune femme qui n’hésite pas à pousser le vice pour s’amuser du choc sur le visage de l’anglais.

Ils sont donc tous deux amenés à se croiser souvent vu qu’ils enquêtent sur les mêmes meurtres. Ils ont chacun des points forts ou des accès que l’autre n’a pas, et c’est donc avec logique qu’ils se retrouvent à travailler ensemble.

Puis le surnaturel fait son entrée. J’ai d’ailleurs bien aimé qu’il ne soit amené que plus loin dans le roman. La première partie permet surtout de se familiariser avec les personnages, les rues de Paris, le Moulin Rouge et ses danseuses, et à s’attacher à tous ces personnages.

Entre les inventions du père de Rosaline et celles utilisées par les agents de ROSE, on a un petit côté steampunk avec des objets originaux et bien pratiques que j’ai adoré découvrir tout le long de l’histoire.

L’ambiance est agréable, l’humour ne manque pas tout au long des pages, et c’est le genre auquel je suis bien réceptive, le message féministe est fort tout en restant atténué pour rester logique et réaliste avec l’époque. Si la romance est prévisible, ce n’est finalement pas dérangeant puisque ce n’est pas la surprise que l’on attend. J’ai donc passé un excellent moment avec la plume et l’univers de Fleur Hana.

En bref : une lecture addictive steampunk, fantastique et féministe dans une ambiance parisienne parfaite pour une enquête.

Bonne lecture!

Xoxo!

2 commentaires sur « L’Embaumeur de Montmartre »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s