Les Dragons de l’Impératrice

les-dragons-de-l-imperatrice-1306196Résumé : La princesse Turandot était maudite. Elle était née avec un démon dans la tête.
Au cœur de la cité impériale, entre les paravents, les ombrelles et les coiffes des nobles dames, rôde un murmure, prémisse d’une terreur sans nom. La Princesse Turandot cache le monstre qui l’habite dans le sang et la cruauté tandis que l’empereur, son père, détourne le regard. Dans l’ombre, l’avènement du démon approche.
Les chemins de trois héros vont s’entremêler et croiser celui de la Princesse Cruelle. Destinée, chance ou malédiction ?
Hua Mulan, qui dissimule sa féminité depuis des années, le Général de guerre Shen et Calaf, le prince déchu, devront chercher ce qu’on ne peut trouver pour tenter de délivrer l’héritière et le peuple. Mais l’empire, coupable et corrompu, peut-il seulement être sauvé ?

Autrice : Alice Sola

Edition : Magic Mirror

Genre : fantastique, mythe, réécriture

Date de sortie : 16/03/2020

Mon avis :

Le dessin animé Mulan est un de mes Disney préféré. Grâce à lui j’ai découvert la légende de Mulan, et depuis, je ne me lasse pas de trouver des références à ce personnage, de voir de nouvelles adaptations, et d’en découvrir des réécritures. en fait Les Dragons de l’Impératrice est la première réécriture de Mulan que je trouve, il me semble. Le fait qu’elle soit mélangée avec une autre légende, celle de Turandot, que je ne connaissais pas, est un bonus!

J’ai adoré découvrir le conte de Turandot. Il est sombre, dur et cruel. Et il se mêle parfaitement à celui de Mulan. On se retrouve ainsi avec deux héroïnes dont l’apparence est trompeuse. Elles se font volontairement passer pour ce qu’elles ne sont pas, pour une question de survie et d’honneur. Et la force qui leur est demandée pour garder leur secret et vivre cette vie est monumentale. J’ai été impressionnée par leur force de caractère.

A elles deux, elles prouvent qu’il existe plusieurs formes de force et qu’il ne faut pas se fier aux apparences. Elles défient les lois, les règles et les préjugés. Elles s’élèvent au dessus de l’opinion publique. Elles n’acceptent pas que leur condition de femmes les condamnent. Elles sont féministes avant l’heure.

Tous les personnages sont attachants. que ce soit Mulan et son dragon, son équipe au sein de l’armée, ou Turandot, Calaf et sa famille, ils sont touchants. Et les liens qui les unissent sont beaux et complexes.

Portée par les légendes, les croyances et la culture chinoise, j’ai été touchée, émue par leurs enjeux. J’avoue avoir pleuré à certains moments, mes émotions étant emportées dans le tourbillon de la scène. Je me suis sincèrement inquiétée du bonheur de ces personnages. La plume de l’autrice a réussi à vraiment m’emporter dans son univers et auprès de ses personnages. J’ai vécu l’aventure avec eux et j’ai ressenti pour eux.

En bref : Un coup de cœur pour cette belle réécriture riche en émotion, en action et en culture chinoise!

Bonne lecture!

Xoxo!

5 commentaires sur « Les Dragons de l’Impératrice »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s