L’Épée de la Providence

Le Sorceleur Tome 2

sorceleur-tome-2-l-epee-de-la-providence-1190305Résumé : Geralt de Riv n’en a pas fini avec sa vie errante de tueur de monstres. Fidèle aux règles de la corporation maudite des sorceleurs, Geralt assume sa mission sans faillir dans un monde hostile et corrompu qui ne laisse aucune place à l’espoir. Mais la rencontre avec la petite Ciri, l’Enfant élue, va donner un sens nouveau à l’existence de ce héros solitaire. Geralt cessera-t-il enfin de fuir devant la mort pour affronter la providence et percer à jour son véritable destin ?

Auteur : Andrzej Sapkowski (Le Dernier Voeu)

Traduction : Alexandre Dayet

Edition : Bragelonne

Genre : Fantasy

Mon avis :

Ce tome 2 est à nouveau un recueil de nouvelles. Elles sont au nombre de cinq, et la chronologie y est plus simple à suivre que dans le tome 1. J’ai dévoré ce tome 2.

Geralt y est fidèle à lui-même. J’aime toujours autant son humour sarcastique qui passe plus à travers ses silences et ses sous-entendus que par de l’humour direct. C’est subtil sans l’être. Comme le sourire de Geralt. J’ai donc adoré le retrouver, mais aussi plonger plus encore dans ses états d’âme. C’est un personnage complexe et qui ne cesse d’évoluer tout en restant bloqué sur certaine choses. Ce tome semble représenter un tournant dans ses tourments et sentiments.

On retrouve aussi Jasper que j’adore et qui apporte une certaine dynamique aux aventures du Sorceleur. Yennefer aussi est présente. je n’arrive pas à apprécier le personnage. Mais je n’arrive pas à la détester pour autant.

On rencontre de nouveau personnages. Ciri est prometteuse. Je me suis bien vite attachée à cette enfant, et j’aime sa relation avec Geralt. J’ai hâte de voir plus de leurs interactions et de comprendre mieux la teneur de leur lien. J’ai aussi eu un petit coup de cœur pour Essi qui est un personnage attachant et intéressant.

Dans ce tome, on commence à voir une direction se dessiner dans les pas de Geralt. On commence à deviner, sans vraiment le comprendre, qu’à partir du tome suivant, on ne va plus seulement suivre le Sorceleur dans des aventures disparates, mais le voir suivre son destin, lié à chacune de ses rencontres mais aussi aux nombreux changements politiques en cours.

Il y a eu quelques lenteurs au cours de cette lecture, mais globalement je me suis laissée entraîner dans les décors si différents d’une nouvelle à une autre, à l’affût du moindre indice qui pourrait être utile par la suite.

En bref : ce fut un plaisir de retrouver les personnages et d’en découvrir de nouveau, en voyant se dessiner un chemin pour le Sorceleur.

Bonne lecture!

Xoxo!

2 commentaires sur « L’Épée de la Providence »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s