Top 5 – Lectures engagées

Hello Fairies!

En ce moment, je sens une piqûre de rappel du besoin d’approfondir mes connaissances, de m’éduquer plus sur certains sujets, afin de pouvoir être plus active dans mon combat contre les inégalités, de façon plus justes. De nombreuses recommandations émergent de tous côtés en ce moment et je me suis préparée une liste conséquente de tout ce que je veux lire.

J’ai eu envie du coup de faire un point sur ce que j’avais déjà lu, et le besoin de vous partager certaines lectures que je trouve indispensables en est ressorti. Je me suis limitée à cinq livres, mais ce sont vraiment cinq livres que je considère que chacun devrait lire, ils me semblent vraiment indispensables.

We should all be feminists de Chimamanda Ngozi Adichie

C’est un livre très court, qui se lit en même pas 30 minutes et qui pourtant renferme des informations et notions indispensables. C’est le livre que l’on devrait mettre dans toutes les mains. Il s’adresse autant aux filles qu’aux garçons et explique de manière très claire, logique, simple et argumentée, pourquoi on devrait tous se sentir concerné par ce combat et y prendre part. Vraiment, il se lit tout seul et apporte énormément. Lisez-le! (il a été traduit en français sous le titre Nous sommes tous des féministes)

weshouldallbefeminists

bonus : Chère Ijeawele ou un manifeste pour une éducation féministe

Ecrit par la même autrice, ce livre est aussi très court et très rapide à lire et aborde cette fois le problème du point de vue de l’éducation à donner à des enfants pour qu’ils soient féministes et mieux préparés au patriarcat et au sexisme.

Why I’m no longer talking to white people about race de Reni Eddo-Lodge

Je l’ai lu récemment. Ce livre m’a beaucoup appris. Que l’on fasse partie des privilégiés ou des minorités, il apporte énormément. En expliquant le privilège d’être blanc, l’Histoire « oubliée » de l’Europe, le féminisme blanc, les classes sociales etc, ce livre donne une base solide de connaissances indispensables pour comprendre le problème du racisme institutionnel, systémique du monde dans lequel on vit, afin de mieux lutter contre.

wp-1591464069543.jpg

Sorcières, la puissance invaincue des femmes de Mona Chollet

Cet essai féministe m’a passionnée. En se basant sur l’Histoire des chasses aux sorcières, Mona Chollet aborde de nombreux thèmes de notre quotidien. Encore une fois j’ai beaucoup appris et j’ai réalisé l’ampleur du travail qu’il nous reste à faire tant les souffrances des femmes s’étendent à tous les domaines, que ce soit la charge mentale, les violences gynécologiques et j’en passe.

PSX_20190118_132433.jpg

Hunger, une histoire de mon corps de Roxane Gay

Encore un essai féministe. Mais pas que. Ici on s’attaque plus précisément à la grossophobie et au rapport à son propre corps. Du rapport de la société au corps individuel. Du pouvoir des hommes sur nos corps de femmes. A travers son histoire personnelle, son traumatisme et sa prise de poids, Roxane Gay nous délivre une poignante réflexion sur l’importance de l’image que l’on a de son corps et ce que la société impose à celui des femmes.

What would Boudicca do? Everyday Problems Solved by History’s Most Remarkable Women de E. Foley & B. Coates

Ce livre présente 50 femmes exceptionnelles et leurs accomplissements. Celles que l’Histoire (écrite évidemment par les hommes) a évincées et qui pourtant ont tant à nous apprendre. Ne serait-ce que pour se faire une idée de l’impact des femmes sur le monde, cet impact nié par l’éducation scolaire, je le recommande. Mais en plus, chaque femme présentée voit une de ses qualités mise en avant pour servir de modèle dans nos problèmes quotidiens actuels. 50 femmes, 50 sources d’inspiration.

wp-1591461375590.jpg

Bonus : La servante écarlate de Margaret Atwood

Je mets cette dystopie en bonus puisque c’est de la fiction. Malgré cela, le message féministe est très fort et fait réagir puisque la société, affreusement effrayante pour les femmes, décrite ici ne semble pas impossible au vu de récents événements. Les droits difficilement acquis par les femmes peuvent nous être repris à tout moment si l’on relâche notre garde.

 

Dans ma pile à lire j’ai plusieurs livres que l’on m’a présentés comme engagés que je compte lire dans les semaines qui viennent :

The Bluest Eye de Toni Morrison
I know why the caged bird sings de Maya Angelou
So you want to talk about race de Ijeoma Oluo
Le Deuxième Sexe de Simone de Beauvoir

Quels livres me recommandez-vous? Quels sont les sujets sur lesquels vous considérez qu’il est important de s’instruire? Et pour finir, avez-vous lu l’un de ces livres?

Bonne lecture!

Xoxo!

11 commentaires sur « Top 5 – Lectures engagées »

  1. Comme tu le sais, j’ai suivi tes conseils et j’ai récemment acheté Why I’m no longer talking to white people about race et What would Boudicca Do? J’ai d’ailleurs hâte de les lire.

    Lisant peu de non-fictions, je n’ai pas de recommandations de livres à te faire.

    En revanche, je te recommande de regarder les documentaires suivants :

    – 13th d’Ava DuVernay qui parle du 13eme amendement et de la criminalisation des Afro-américains depuis l’abolition de l’esclavagisme.

    – Period. End of sentence de Rayka Zehtabchi qui raconte comment un groupe de femmes vivant en Inde rurale tente de gagner leur indépendance à travers la fabrication de serviettes hygiéniques.

    – Feminists : What Were They Thinking ? de Johanna Demetrakas qui raconte le combat de plusieurs générations pour défendre les droits des femmes.

    Je t’ai déjà parlé de ces documentaires mais je me dis que ça peut également intéresser tes lecteurs. 😉

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci pour les recommandations ! En effet je les avais notées er j’ai prévu de les regarder dans les jours qui viennent.

      Merci aussi d’avoir suivi mes recommandations. J’ai hâte que tu les lises et qu’on puisse en parler ensemble!

      J'aime

  2. Combien intéressante est cette chronique. Le sujet m’interpelle beaucoup. J’ai lu la servante écarlate, et le deuxième sexe de Beauvoir ainsi que d’autres de ces auteures. Je propose un livre magnifique que j’ai lu à sa sortie, puis relu quelques années plus tard. Il s’agit de « Femmes qui courent avec les loups » de Clarissa Pinkola Estés. Un féminisme un peu différent, car axé sur la force intérieure de chaque femme.

    Extrait du résumé : Chaque femme porte en elle une force naturelle, instinctive, riche de dons créateurs et d’un savoir immémorial. Mais la société et la culture ont trop souvent muselé cette « Femme sauvage », afin de la faire entrer dans le moule réducteur des rôles assignés.

    Un livre exceptionnel sur l’identité féminine, à travers des contes tous différents les uns des autres et qui explorent l’inconscient féminin. Un de mes livres préférés qui m’a fait du bien chaque fois que je l’ai tenu entre mes mains. Je le Recommande avec un grand R. Bonne lecture à toutes celles et ceux aussi qui voudront plonger dans cet univers.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire et surtout pour ta recommandation! Explorer le féminisme sous plusieurs points de vue et aspects est le meilleur moyen de mieux se comprendre en tant que femme dans cette société. Tu m’as donc convaincue que j’ai besoin de lire Femmes qui courent avec les loups! Merci!

      J'aime

  3. En suggestion, j’ajoute « Ni vues ni connues » du collectif Georgette Sand, « Ceci est mon sang » d’Elise Thiébaud, « Un féminisme décolonial » de Françoise Vergès et les essais d’Elsa Dorlin ☺ Côté autobiographie, on peut également ajouter « Ma vie sur la route » de Gloria Steinem.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s