Bilan des séries de Mai & Juin

Hello Fairies!

Ces deux derniers mois ont été très inégaux dans le rythme de séries. J’ai parfois passé deux semaines sans rien regarder puis dévoré une saison entière, puis à nouveau plus rien pendant une semaine puis un épisode par semaine pendant trois semaines etc. Bref, aucune régularité!

Seriesbox me dit que j’ai vu 188 épisodes en mai et 10 en juin (vous le voyez le déséquilibre?). Ces 198 épisode sont répartis en 9 séries et 18 saisons (pas toujours entières). J’ai fini deux séries terminées, 3 autres dont la saison suivante n’est pas encore sortie, il y a aussi eu un revisionnage, une série dont les épisodes sont en cours de sortie et une autre dans laquelle je me suis lancée mais ai à peine avancée bien qu’elle soit sortie récemment et terminée.

J’ai aussi regardé en juin une série (parmi bien d’autres que je compte voir) sur le thème du racisme afin de compléter mon éducation sur le sujet (qui passe aussi par les livres, articles et autres ressources disponibles sur internet, dont je vous ai réuni une petite liste ici).

Dear White People

Le prestigieux campus universitaire de Winchester, en proie aux rivalités, aux amours et aux crises identitaires, fait face à une nouvelle révolution. Animatrice d’une émission de radio qui suscite la polémique au sein de l’école, Sam White dénonce les injustices.

Cette série m’a pas mal été recommandée dernièrement. Je l’ai donc commencée, et comment dire que j’ai adoré le premier épisode! Le ton me plaît beaucoup. Le deuxième épisode m’a plu par sa thématique, mais le rythme m’a un peu fait décrochée. On verra dans les semaines qui viennent ce que donnent les prochains épisodes. Chacun dure 30 minutes et il y a 3 saisons de 10 épisodes, ça devrait donc être assez rapide à regarder!

0430927

Defending Jacob

Procureur adjoint d’une petite ville du Massachusetts, Andy Barber est confronté à un terrible dilemme lorsque son propre fils de 14 ans est accusé du meurtre d’un camarade de classe. Alors qu’il tente d’innocenter son garçon, le procureur découvre certains secrets, qui sèment le doute. Acculé, quel choix fera-t-il face à cet insoluble dilemme entre son devoir de défendre la justice et son amour inconditionnel pour son enfant ?

Pour le moment je n’ai vu que le premier épisode. L’ambiance thriller me change de mes habitudes et j’aime bien. Chris Evans est absolument parfait dans son rôle de père de famille procureur. Il montre encore une fois l’étendue de ses talents (qui m’avaient tant fait pleurer dans le film Gifted).

The Witcher

Le sorceleur Geralt, un chasseur de monstres mutant, se bat pour trouver sa place dans un monde où les humains se révèlent souvent plus vicieux que les bêtes.

J’avais vu le premier épisode il y a quelques temps. En juin j’ai enchaîné les 7 épisodes suivants en un weekend. J’ai lu les trois livres qui correspondent à cette saison et j’ai adoré cette adaptation portée par Henry Cavill hyper charismatique en Geralt hmm

giphy-2

The 100

Après une apocalypse nucléaire causée par l’Homme lors d’une troisième Guerre Mondiale, les 318 survivants recensés se réfugient dans des stations spatiales et parviennent à y vivre et à se reproduire, atteignant le nombre de 4000. Mais 97 ans plus tard, le vaisseau mère, l’Arche, est en piteux état. Une centaine de jeunes délinquants emprisonnés au fil des années pour des crimes ou des trahisons sont choisis comme cobayes par les autorités pour redescendre sur Terre et tester les chances de survie. Dès leur arrivée, ils découvrent un nouveau monde dangereux mais fascinant…

L’ultime saison est en cours de diffusion et je me tiens à peu près à jour des épisodes qui sortent chaque semaine. Je trouve ces épisodes assez inégaux pour le moment, mais je suis quand même contente d’être là pour la dernière saison et les adieux aux personnages.

Criminal Minds

L’équipe des profilers étudie les comportements et les esprits torturés des criminels les plus dangereux du pays, afin d’anticiper les crimes d’un éventuel tueur. Chaque membre de cette unité d’élite a sa personnalité, son histoire mais aussi sa spécialité. Ils sont tous dépendants les uns des autres et les résultats dépendent aussi de cette complémentarité.

Fin avril j’en étais à la moitié de la saison 12. Depuis j’ai vu toutes les saisons qu’il me restait. Cette série est géniale. Un poil traumatisante dans le sens où je suspecte désormais tous mes voisins d’être de potentiels tueurs en série! J’ai vraiment adoré jusqu’au bout et me suis tellement attachée aux personnages que je n’arrive toujours pas à les quitter Surtout Spencer Reid!

giphy

Chicago P.D.

Des officiers en uniforme qui patrouillent et combattent le crime dans la rue, aux membres de l’unité des renseignements affectés à des affaires majeures (crime organisé, trafic de drogue, homicides…), toutes les recrues du poste de police du district 21 de Chicago risquent quotidiennement leurs vies. Ces énormes responsabilités dépassent souvent le simple cadre professionnel et entachent la sphère privée de ces hommes et de ces femmes d’exception.

Il me manquait les deux derniers épisodes de la dernière saison parue. Je les ai enfin vus. Le dernier épisode ne pouvait pas mieux tomber avec la mise en avant du mouvement Black Lives Matter. J’ai toujours aimé que cette série soit objective sur le sujet du racisme et des violences policières que l’on peut voir tout au long des saisons. Ce dernier épisode est entièrement focalisé là dessus et les messages transmis sont puissants. J’ai hâte de retrouver la série pour voir quelle direction elle va prendre à partir de là et au vu des récents événements.

Zoey’s extraordinary playlist

Une jeune femme de vingt ans, intelligente mais asociale, est soudainement capable de connaître les pensées des gens qui l’entourent. Celles-ci prennent la forme de chansons. Certaines sont même des tubes musicaux.

J’ai dévoré toute la saison 1. C’est drôle, c’est touchant, c’est dynamique, plein de pep’s, de girl power, de scènes musicales hilarantes, de complicité… Bref je me suis régalée. C’est le genre de séries qui l’air de ne pas y toucher aborde des sujets importants et intéressants tout en conservant son but premier de divertissement sous un format original.

The good place

Après avoir été percutée et tuée par un semi-remorque, Eleanor se réveille dans ce qui semble être la vie après la mort. Lorsque Michael, l’Architecte des lieux, lui apprend qu’elle est au « Bon endroit » compte tenu ses bonnes actions, elle réalise qu’elle a été confondue avec quelqu’un d’autre. L’arrivée d’Eleanor pourrait bien mettre en péril l’équilibre de ce monde où personne ne jure ou ne boit de l’alcool à outrance. La jeune femme va devoir travailler sur elle-même afin de devenir une meilleure personne si elle souhaite conserver sa place dans l’au-delà. Bien entendu, elle sera épaulée par de nouvelles connaissances à l’instar de Chidi, son « âme soeur » qui voit toujours le bon côté des gens, ses voisins un peu trop parfaits Tahani et Jianyu, et enfin Janet, véritable source de savoir ambulante…

J’avais vu les 3-4 premiers épisodes de la saison 1 que j’avais beaucoup aimés à leur sortie. J’ai tout repris du début et enchaîné jusqu’à la fin. Cette série est tellement complètement décalée! Je suis fan de Kristen Bell depuis Veronica Mars et je l’ai à nouveau adorée ici. Et surtout j’ai découvert Jameela Jamil dont je suis désormais les podcasts et activité féministe de près. Donc en dehors du fait que la série est un pur régal qui m’a fait prendre de sacrés fou rire, elle m’a aussi fait découvrir des acteurs à suivre.

 

 

 

 

 

Gilmore Girls + A year in the life

Gérante d’une auberge à Stars Hollow, petite ville du Connecticut peuplée d’habitants hauts en couleur, Lorelai Gilmore élève seule sa fille Rory, qu’elle a eu à l’âge de 16 ans. Toutes deux entretiennent une relation mère-fille très forte, qui fait d’elles avant tout des amies, et naviguent ensemble à travers les différents obstacles de la vie.
Mais lorsque Rory est acceptée dans un prestigieux lycée privé grâce à ses brillants résultats scolaires, Lorelai, qui s’est éloignée de son milieu social d’origine il y a longtemps, ne va avoir d’autre choix que de demander de l’aide financière à ses parents. Une décision qui va changer sa vie, ainsi que celle de sa fille…

J’ai poursuivi mon revisionnage jusqu’au bout, j’ai lâché la team psychopathe en allant bien au delà de un épisode par jour, oupsy! J’aime toujours autant cette série qui me fait du bien.

Et voilà pour toutes les séries que j’ai regardées ces deux derniers mois! Certaines plus dures à voir que d’autres. Même là dessus on peut dire que la période a été inégale. Mais c’était nécessaire.

Et vous, qu’avez-vous vu dernièrement? Et quelles séries me recommandez-vous en ce moment?

Bonnes séries!

Xoxo!

3 commentaires sur « Bilan des séries de Mai & Juin »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s