Top 5 Podcasts

Hello Fairies!

Ces derniers temps j’ai écouté pas mal de podcasts. J’en écoutais parfois avant, mais de manière totalement irrégulière. Au cours des 3 ou 4 semaines passées, j’en ai écoutés bien plus régulièrement et surtout j’en ai découverts plusieurs. Je trouve le format des podcasts très intéressant et surtout très instructif. Je les écoute sur mes trajets quand je n’ai pas pu avoir une place assise (et donc sortir mon livre), pendant que je fais mon ménage, ou pendant que je pratique une activité manuelle qui ne me demande pas de réflexion mais plus un geste mécanique. En gros, quand je risque de m’ennuyer et que c’est compatible, j’écoute un podcast.

Je vous ai réuni ici ceux que j’écoute le plus. Alors, comme je le disais plus haut, c’est assez récent que je me sois lancée dans l’écoute des podcasts, donc la sélection n’est pas très vaste, et surtout, je n’ai pas écouté tous les épisodes des podcasts que je vous propose. Je me fie donc aux quelques épisodes que j’ai écoutés.

Malheureusement cette liste est assez tournée vers les podcasts en anglais. Il y en a de très bons en français, mais je n’ai pas encore pris le temps de les écouter donc je ne peux pas encore vous en parler. Je vous citerai quand même en fin d’article ceux qu’on m’a le plus conseillés.

I weigh

Ce podcast anglophone créé par Jameela Jamil est celui qui m’a donné envie d’en écouter plus. Cette jeune activiste aborde déjà souvent dans les médias tous les sujets d’actualité sur lesquels elle souhaite s’exprimer. Sur son podcast, ses invités lui disent ce qu’ils pèsent. Pas leur poids sur la balance, mais leur poids dans la vie. J’aime cette image. Elle aborde donc le sujet de l’image de la femme dans les médias, la pression de la société sur le corps féminin, les troubles alimentaires (eating disorders), mais aussi le racisme, la transphobie, la grossophobie. Bref, au fil de ses invités, on entend des expériences personnels, des conseils, des mots qui font du bien. Il m’est même arrivé de me sentir très émue durant certains podcasts.

Il y a pour le moment 15 épisodes sortis, qui durent chacun entre 60 et 75 minutes. J’en ai écoutés 8 à l’heure actuelle.

Liste des invités : Munroe Bergdorf, Nicole Byer, Alok, Dashaun Wesley, Scarlett Curtis, Billy Porter, Roxane Gay, Aisling Bea, Demi Lovato, Reese Witherspoon, Vivek Murthy, Beanie Feldstein.

wp-1593533178925.jpg

Le Thé Féministe

Ce podcast est en français. Chaque épisode dure de 13 à 39 minutes, et je les ai tous écoutés. Chaque épisode aborde avec de nouveaux invités, un aspect du féminisme. Le but est vraiment éducatif puisqu’on nous donne des définitions, on nous explique des concepts clés, on a aussi des statistiques (mais pas trop non plus sinon ça étouffe ou ça ennuie vite). Sous forme de discussion on a donc un cours.

Ces « cours » sont axés sur l’orgasme, la vulve, le tabou des règles, la transidentité, le validisme, les critères de beauté, et l’Histoire du féminisme.

wp-1593533135997.jpg

Work in progress

C’est en fait le tout premier podcast que j’ai écouté. Il est en aglais aussi. Sophia Bush y reçoit différentes personnalités pour aborder leurs expériences, leurs valeurs et leur progression dans la vie, et surtout comment ils sont tous « a work in progress », un travail en cours, donc toujours en train d’évoluer. Son podcast aide à se pardonner de ne pas être déjà arrivé au but, de ne pas âtre à fond dans tout, de juste y travailler.

Les épisodes durent entre 70 à 150 min, et parce qu’ils sont longs, je n’en ai écoutés que 4. Vu qu’il y en a 64 de sortis, j’ai de quoi faire pour un moment!

Ses invités sont variés, de la candidate au Sénat Cora Neumann à un ancien agent du FBI, en passant par Roxane Gay ou encore Oge Egbuonu, tous sont passionnants. J’ai particulièrement aimé l’épisode avec Gloria Steinem.

wp-1593533074330.jpg

Feminism ruins everything

Dans ce podcast, en anglais, Millicent Sarre et Ellis Dolan passent à la loupe du féminisme des films, comédies musicales et phénomènes de la pop culture. Le ton est léger, on sent que les animateurs s’amusent et sont bienveillants. Même s’ils critiquent un film, on ne se sent pas insulté ou mal si on l’a aimé. Vraiment, les écouter me met de bonne humeur tout en m’ouvrant les yeux sur ce qu’il se passe dans les films (et ça peut être autant négatif que positif!).

Il y a 13 épisodes de sortis à l’heure actuelle, qui durent entre 55 et 80 minutes. Pour le moment, j’ai écouté ceux sur Legally Blonde et Grease et j’ai adoré.

Les films déjà passés au crible sont Pretty Woman, Heathers, The Sound of Music, J.K. Rowling (pas un film, mais pop culture), Wicked, Rent, Love Actuallyn Mean Gilrs, Phantom of the Opera, Grease et Legally Blonde. Tout un programme!

wp-1593533231440.jpg

La voie de la justice

Ce podcast, en français, revient sur l’histoire vraie qui a inspirée le film Just Mercy. On y parle donc très concrètement de racisme. Le podcast dure 4 épisodes d’environ 40 minutes chacun. Je n’en ai écouté qu’un pour le moment. Je voudrais voir le film (et commander le livre) avant de poursuivre, même si ce n’est pas obligatoire pour suivre le podcast. Ils ont bien fait attention à ne rien spoiler du film dans le premier épisode, mais c’est une histoire vraie, donc ils parlent des faits.

wp-1593533275797.jpg

En podcasts francophones, on m’a grandement recommandé La Poudre, Miroir Miroir, Les couilles sur la table, et Kiffe ta race. Si vous les connaissez, dites-moi ce que vous en pensez! Quoi qu’il en soit, je compte les écouter bientôt.

En podcasts anglophones, j’ai repéré Anna Faris is unqualified, Life is short with Justin Long, Sooo many white guys, et The guilty feminist.

Je pense que vous avez noté que j’écoute principalement des podcasts féministes. Mais ce que j’aime avec le féminisme, c’est que ce n’es pas restrictif. On peut aussi bien y parler de féminisme au sens strict, que de santé mentale, de racisme, de transphobie etc. Tous les sujets peuvent être abordés, sans nécessairement être rapportés au féminisme. Ce que j’ai noté dans ces podcasts, c’est que les personnes qui les font n’ont pas peur de rentrer dans les sujets qui les touchent, qu’ils soient concernés ou non, s’ils veulent aborder le sujet, ils n’ont pas peur de le faire. Ça donne lieu à des podcasts sur des sujets variés et surtout ça ouvre de nombreuses discussions.

Connaissez-vous ces podcasts? Est-ce que vous en écoutez aussi? Quels sont les thèmes dont vous aimez entendre parler?

N’hésitez pas à en ajouter à la liste en me recommandant vos podcasts préférés en commentaire!

Bonne lecture et bons podcasts!

Xoxo!

2 commentaires sur « Top 5 Podcasts »

  1. J’avoue, j’ai beaucoup de mal à écouter des podcasts… J’écoute cinq minutes et mon esprit s’en va, du coup je ne comprends plus rien. ^^’
    Le seul que j’ai réussi à écouter jusqu’au bout, c’est Mortel de Taous Merakchi. Elle y explore la mort, le deuil, et toutes les questions autour.
    Mais j’aime beaucoup Jameela Jamil donc je vais peut-être tenter son podcast. 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s