Chromatopia

Résumé : Au royaumes de couleurs, c’est en noir et blanc qu’on voit le mieux.
Chromatopia. Un royaume où chaque couleur représente une caste sociale. Où il est impossible de se dérober à son destin.
Aequo, teinturier de la Nuance Jaune, s’apprête à reprendre la prestigieuse entreprise familiale. Mais après un accident, il perd la vision des couleurs…
Hyacinthe, orpheline de la Nuance Bleue, tente de survivre comme elle peu en bas de la cité, où règnent la misère et la pauvreté. Jusqu’au jour où on lui propose un marché pour retrouver ses parents…
Améthyste, princesse du royaume, doit choisir le futur roi parmi ses prétendants. De ce choix dépend l’avenir de Chromatopia…

Ils ne le savent pas encore, mais tout peut changer grâce à eux.

Autrice : Betty Piccioli

Edition : Scrineo

Genre : Fantastique, Dystopie

Date de sortie : 27/09/2020

Mon avis :

Je me suis lancée dans ce roman, séduite par sa couverture que je trouve vraiment belle, avec ses couleurs vives et sombres à la fois. D’autre part, le résumé montre que le principe des castes souvent repris dans les dystopies est le fondement de ce royaume.

On découvre donc les quatre nuances à travers les points de vue de trois personnages. Si je en me suis pas attachée à Aequo, j’ai rapidement éprouvé de l’admiration pour Hyacintha. Pour Améthyste, cela m’a pris un peu peu de temps, mais en même temps que sa naïveté s’estompe, je l’ai trouvée de plus en plus intéressante. Les trois correspondent un peu à ce qu’on s’attend. Ils sont ainsi bien placés pour représenter les Nuances Jaune, Bleue et Rouge. On a donc les codes classiques de la dystopie qui sont bien présents.

On est ensuite pris dans une histoire bien plus complexe qu’elle n’en a l’air au départ. Non seulement, on découvre les rouages de Chromatopia, ses traditions, son Histoire, sa politique. Mais en plus se dévoilent au fur et à mesure ses faces cachées, ses intrigues et ses manipulations. on se trouve vite dans un récit où chacun est suspect, et les intentions de tous sont masquées derrière de beaux discours. Le personnel et le politique se mêlent.

Au milieu de tout ça, on a ces trois personnages qui n’avaient en fait rien demandé à personne et qui pourtant se retrouvent au cœur des évènements. J’ai apprécié de voir leurs relations se développer, leurs personnalités s’approfondir et surtout de les voir évoluer pour s’adapter sous la pression, tout en restant qui ils sont, et fidèles à leur fond.

J’ai particulièrement aimé l’alternance des points de vue, parfois pour une même scène. Pour chaque personnage, l’écriture s’adapte discrètement. Cela change le ton pour s’adapter au narrateur, à son ressenti et à sa personnalité. J’ai eu l’impression de pouvoir mieux les cerner à travers cette écriture.

Si le schéma suivi est bien celui classique auquel on s’attend, cela n’empêche en rien de se laisser porter et surprendre parfois.

En bref : un roman qui reprend les codes du genre et en fait un roman intéressant et prenant.

Bonne lecture!

Xoxo!

5 commentaires sur « Chromatopia »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s