Bilan Séries Novembre – Décembre 2020 & Janvier – Février 2021

Hello Fairies!

Il y a un moment que je ne vous ai pas parlé de séries! Pourtant j’en ai regardé ces derniers temps. De manière complètement irrégulière, pour changer. Plutôt que de vous faire plusieurs bilans pour suivre le schéma habituel, j’ai tout mis ensemble, parce que certaines séries se retrouvent sur les quatre mois, donc je ne voyais pas trop l’intérêt de les noter deux fois.

Il y a peu de nouveautés. J’ai surtout poursuivi des séries, j’en ai repris certaines abandonnées depuis un moment. J’en ai découvert une ou deux. Et j’en ai terminé quelques unes (ou du moins je suis à jour par rapport aux épisodes sortis si la série n’est pas terminée)

Séries terminées

WandaVision

Wanda Maximoff alias Scarlet Witch et Vision sont des super-héros, vivant dans une banlieue idéalisée mais commençant à soupçonner que tout n’est peut-être pas ce qu’il paraît être…

Je ne sais pas ce que je peux dire de cette série tant elle était à la fois tout ce que j’attendais après avoir vu les trailers, et bien plus. J’ai été bluffée par l’inventivité, l’originalité, le jeu d’acteur de Elizabeth Olsen et Paul Bettany. J’ai adoré fouiller chaque épisode pour trouver des indices ou des ester eggs. L’ambiance était absolument géniale et m’a valu de pas mal rire. Mais aussi de pleurer face à la douleur de Wanda. Et surtout je suis absolument ravie de toutes les portes que cette série a ouverte pour la suite.


Supernatural

Deux frères, Sam et Dean Winchester, chasseurs de créatures surnaturelles, sillonnent les États-Unis à bord d’une Chevrolet Impala 1967 et enquêtent sur des phénomènes paranormaux (issus du folklore, des superstitions, mythes et autres légendes urbaines américaines mais aussi des monstres surnaturels). Ils doivent également retrouver leur père qui a disparu…

Ca y est, c’est fini. Après 15 saisons, nous avons dit adieu eux frères Winchester. Ca a été une saison pleine de nostalgie. J’ai beaucoup pleuré. J’ai aussi ri. J’ai eu peur pour eux. J’ai eu tout ce dont j’avais besoin pour dire au revoir à cette série. Certes on pourrait contester certaines choses de la fin, dire qu’elle est trop simple ou trop rapide. Mais je sais que quelle qu’ait été la fin, on aurait trouvé à redire. Juste parce que la vérité, c’est que l’on ne veut pas de fin. Mais je suis tout de même complètement satisfaite de celle que j’ai eue. Dean, Sam, Castiel, vous me manquerez toujours. Heureusement que j’ai 15 saisons que je peux revoir pour vous retrouver à tout moment.


Liv & Maddie

Deux sœurs jumelles, Liv et Maddie, se retrouvent après 4 ans séparées l’une de l’autre. Liv était dans une série musicale pendant tout ce temps. Elles ne tardent pas à se rendre compte que si sur le plan de la personnalité tout les oppose, leur lien de jumelage est toujours aussi fort…

J’ai regardé Descendants avec Dove Cameron, et ça m’a donné envie de découvrir cette série. J’étais dans une période où il me fallait quelques chose de léger, éloigné de la réalité et de moi. Quoi de mieux qu’une série Disney où l’on suit des jumelles de 16 ans? J’ai passé un bon moment au fil des quatre saisons.


She Wolves : England Early Queens

Dans le monde médiéval des Tudor, il n’y avait aucune question dans l’esprit des gens sur l’ordre de la création de Dieu – les hommes régnaient et les femmes non. Un roi était un guerrier qui a littéralement combattu pour gagner le pouvoir, puis s’est battu pour le garder. Pourtant, malgré tout ce qui se dressait sur leur chemin, une poignée de femmes extraordinaires tentèrent de diriger l’Angleterre médiévale et Tudor. Dans cette série, l’historienne Dr Helen Castor explore sept reines qui ont défié le pouvoir des hommes, les réactions féroces qu’elles ont provoquées et si le terme «elle les loups» était mérité.

Amélie m’a conseillé cette mini série documentaire en trois épisodes et je l’en remercie. J’aime beaucoup apprendre sur ce format-là. Et l’Histoire des reines d’Angleterre est vraiment intéressante.


Séries à jour

Grey’s Anatomy

Meredith Grey fait son entrée en tant qu’interne en chirurgie au Seattle Grace Hospital. Ce qu’elle ne sait pas, c’est que l’homme avec qui elle a couché hier soir est aussi… son boss, le « Docteur Mamour ». On suivra ses aventures ainsi que celles des autres internes (Cristina Yang, Izzie Stevens, George O’Malley et Alex Karev). Dans un lieu où la vie et la mort sont si proches, l’amour devient omniprésent.

Cette saison 17 est très axée sur la pandémie. Il y a aussi les conséquences de ce qu’il s’est passé à la fin de la saison précédente, avec certains départs, des infidélités dévoilées, etc. Ils ont tout intégré ensemble, et si j’aime le fait que l’on nous montre la gravité de la situation, que la détresse du personnel soignant, ou le racisme systémique soient abordés, on se retrouve avec une saison quand même très sombre et des épisodes assez lourds en émotions.


Chicago Fire

Aucun travail n’est plus stressant, dangereux ou grisant que celui des pompiers, des secouristes et des auxiliaires médicaux de Chicago. Ces hommes et femmes d’élite de la caserne 51 bravent le danger quand d’autres prennent la fuite. Avec la pression, les responsabilités et les égos surdimensionnés viennent les désaccords et les tensions au sein des membres de l’équipe. Et quand la tragédie frappe l’un d’eux, la culpabilité et les reproches fusent. Pourtant, le moment venu de passer à l’action, les dissensions sont laissées de côté pour céder la place à la solidarité. Bienvenue au cœur du quotidien des plus nobles des professions !

Ah comme cette série joue avec mes émotions! Je suis contente depuis le départ de Gaby que je n’appréciais plus sur la fin. Et depuis, je me régale. J’ai développé une véritable obsession pour la vie amoureuse de Sylvie Brett depuis qu’elle est arrivée dans la série, et ça atteint des summums cette saison. Bon, par contre, ils font durer les choses un peu trop, ajoutant des dramas dont la moitié me semble inutile et là juste pour jouer avec nos nerfs et ne pas nous donner tout de suite ce qu’on attend….


Chicago P.D.

Des officiers en uniforme qui patrouillent et combattent le crime dans la rue, aux membres de l’unité des renseignements affectés à des affaires majeures (crime organisé, trafic de drogue, homicides…), toutes les recrues du poste de police du district 21 de Chicago risquent quotidiennement leurs vies. Ces énormes responsabilités dépassent souvent le simple cadre professionnel et entachent la sphère privée de ces hommes et de ces femmes d’exception.

C’est devenu celle du trio que je suis la moins pressée de voir à cause d’un couple qui se met en place et qui ne me plaît pas du tout du tout. En plus il y a un personnage absent depuis le début de la saison, sans la moindre explication. Où est Rojas? Par contre, depuis la fin de la saison dernière, et dans celle-ci, le thème du racisme et des violences policières ressort encore plus qu’avant. Ils n’ont pas de réponse à apporter, il n’y a pas de positionnement clair, c’est tout le processus de réflexion qui est vu à travers les différents personnages. Je suis contente qu’Atwater soit enfin un peu plus au premier plan, même si j’attends encore qu’il ait droit à des moments de bonheur (ou un love interest de plus d’un épisode….)


Chicago Med

Le quotidien mouvementé du personnel d’un des plus importants hôpitaux de Chicago. Leur mission : sauver des vies, en se confrontant aux cas médicaux les plus critiques. Seuls leur courage et leur compassion leur permet au quotidien de faire face aux challenges parfois insurmontables de la médecine, ainsi qu’aux dilemmes éthiques propres à leur noble discipline.

Depuis qu’un duo de personnages ne se tourne plus autour, j’aime bien plus cette série. Cette saison adresse l’actualité avec le covid, les pertes, la difficulté pour le personnel médical. Mais bien que ça reste présent, c’est en fond après quelques épisodes, et on reprend le rythme habituel des épisodes pour ne pas se centrer uniquement sur la pandémie (contrairement à Grey’s Anatomy par exemple)


Bridgerton

XIXème siècle, au sein de la haute société londonienne. La famille Bridgerton, composée de huit frères et sœurs, évolue dans un milieu régi par des règles complexes et des luttes de pouvoir…

A force d’en entendre parler par absolument tout le monde, je me suis lancée et j’ai enchaîné toute la saison en deux jours. J’ai adoré l’ambiance, l’époque, le petit mystère autour de Lady Whistledown, j’ai adoré le jeu entre le Duke et Daphne. Il y a des longueurs, des moments où on a l’impression d’avoir des faux rebondissements juste pour faire durer les épisodes. Mais j’ai quand adoré, c’est addictif. Par contre il y a une scène qui m’a énormément dérangée, c’est une scène de viol. Il y a une femme qui viole un homme dans cette série, et ce n’est absolument pas adressé. Je ne comprends pas que la série essaye de nous faire croire que c’est normal.


Legends

Alors que l’Univers Cinématographique Marvel débute une nouvelle ère afin de poursuivre son expansion, Légendes des studios Marvel célèbre et revient sur ce qui est arrivé lors des trois premières phases. Retrouvez les héros, les méchants et les moments clés des films fondateurs avant de découvrir prochainement de toutes nouvelles histoires. Les Légendes des Studios Marvel tisse les nombreux fils qui constituent l’Univers Cinématographique Marvel et prépare l’arrivée des futurs événements.

J’ai revu tous les films avant la sortie de WandaVision donc en soi je n’ai pas vraiment besoin de cette série pour me rafraîchir la mémoire. Mais j’ai quand même revu les 6 épisodes et je suis prête pour la sortie de The Falcon and The Winter Soldier!


Fate : The Winx Saga

Fate: The Winx Saga s’attache au parcours initiatique de cinq fées fréquentant Alfea, pensionnat féerique situé dans l’Autre Monde. C’est là qu’elles doivent apprendre à maîtriser leurs pouvoirs magiques, tout en découvrant l’amour, en surmontant leurs rivalités et en affrontant les monstres qui menacent de les détruire.

Par curiosité j’ai lancé le premier épisode. Et enchaîné les 6 en une soirée. Ca se laisse bien regarder. Je n’ai jamais vu le dessin animé donc je n’ai pas de point de comparaison. Les effets spéciaux ne sont pas toujours très bien fait. Le personnage principal est tellement égocentrique qu’on plaint ses amies. Certains personnages sont vraiment cliché. Mais malgré tous ces défauts, j’ai tout regardé d’un coup et j’ai passé un bon moment.


Séries à rattraper

The Bureau Of Magical Things

Il était une fois le monde humain et le monde de la magie, connu sous le nom de fae, qui existaient en harmonie. Mais à mesure que la technologie progressait, le monde des faes a été repoussé de sorte que les fées et autres créatures magiques sont devenues des espèces menacées.
Maintenant, quelqu’un veut changer cela et rétablir la magie à sa juste place – peu importe le coût. Quand Kyra découvre une menace à la fois pour les mondes magiques et humains, elle doit essayer d’unir les fées, les elfes et les humains pour les sauver tous.

Suite à un live sur la chaîne Twitch de l’Enluminée autour de Noël, j’avais commencé cette série qu’elle avait recommandée. J’ai bien aimé le premier épisode, mais je n’ai pas été assez prise dedans pour enchaîner avec la suite.


The Queen’s Gambit

En pleine Guerre froide, une orpheline lutte contre ses problèmes de dépendance lors de sa quête pour devenir la plus grande joueuse d’échecs au monde.

J’ai regardé le premier épisode. J’ai adoré. Je n’ai toujours pas poursuivie. Je ne sais pas pourquoi. Je crois que c’est parce que j’ai envie de tout enchaîner, ce qui prendrait plusieurs heures puisque ça fait 6 épisodes, et que je n’ai pas forcément ce temps là.


KC Undercover

K.C Cooper, surdouée et ceinture noire de karaté, est l’aînée d’une famille d’espions résidant à Washington, D.C.. Ensemble, ils mènent des missions classées top secrètes, pour le compte d’une agence d’espionnage gouvernementale, et passent leurs journées à protéger le monde. Mais ce n’est pas toujours facile pour K.C. de cacher son quotidien à ses amis du lycée, surtout à Marisa, sa meilleure amie.

Après avoir fini Liv and Maddie j’ai eu envie d’une autre série Disney, et come j’adore Zendaya, j’ai choisi celle-ci. J’ai dévoré la première saison puis la saison 2 jusqu’à l’épisode 7. Elle est un peu en pause pour le moment parce que j’ai moins besoin de ça ces derniers temps.


His Dark Materials

Lyra est une jeune fille apparemment ordinaire mais courageuse et originaire d’un autre monde. Sa recherche d’un ami kidnappé révèle un sinistre complot impliquant des enfants volés et devient une quête pour comprendre un mystérieux phénomène appelé Poussière.

J’ai vu la moitié de la saison 2. J’avais été interrompue parce que la suite des épisodes n’était pas disponible et je n’ai toujours pas repris malgré le fait que j’adore cette série et les acteurs et que cette deuxième saison introduit de nouveaux personnages que j’adore dans les livres.


Defending Jacob

Procureur adjoint d’une petite ville du Massachusetts, Andy Barber est confronté à un terrible dilemme lorsque son propre fils de 14 ans est accusé du meurtre d’un camarade de classe. Alors qu’il tente d’innocenter son garçon, le procureur découvre certains secrets, qui sèment le doute. Acculé, quel choix fera-t-il face à cet insoluble dilemme entre son devoir de défendre la justice et son amour inconditionnel pour son enfant ?

J’ai poursuivi un peu cette série. J’ai maintenant vu 3 épisodes sur les 8. L’ambiance est très sombre et ça ne sent pas le happy ending, du coup je n’enchaîne pas les épisodes parce que ce n’est pas ce dont j’ai besoin ces derniers temps. Et les 3 acteurs qui jouent la famille sont très bons au point que j’ai mal pour eux. Donc je prends mon temps sur cette série pour la regarder quand je le sens.


Bon, ça en fait finalement pas mal, mais certaines vous avez l’habitude… Mais faire ce bilan me fait réaliser que je me suis interrompue de manière impromptue dans pas mal de séries que j’aime pourtant beaucoup. Il va falloir que j’y remédie au plus vite! Surtout qu’en ce moment, j’ai peu de séries en cours.

Et vous, qu’avez-vous regardé dernièrement?

Bon visionnage!

Xoxo!

3 commentaires sur « Bilan Séries Novembre – Décembre 2020 & Janvier – Février 2021 »

  1. Wow, tant de séries !!
    Supernatural, j’adore aussi mais le nombre de saisons me fait un peu peur. Il faudrait que je m’y remette un peu, parce que je n’ai pas encore rencontré le personnage de Castiel et que j’en ai bien envie !
    Et j’ai vu pas mal de séries policières dans ton article, et ça me tenterait bien de suivre en fond une série comme ça. Si tu en as une à me conseiller plus particulièrement, je suis preneuse !
    Et pour ma part, je suis dans la série Reign, et bien que quelques fois je la trouve un peu stéréotypée/naïve, j’adore les musiques, les costumes, les paysages… Et j’ai également commencé Alice in Borderlands, que j’adore !!

    Aimé par 1 personne

    1. Pour ma défense il y en a autant parce que c’était sur 4 mois! 😅
      C’est vrai que Supernatural le nbre de saisons fait peur. Mais les personnage seront qu’en fait on n’en a jamais assez!
      En série policière, je te recommande Esprits Criminels que j’aime beaucoup!
      Reign il faudrait que je reprenne, j’en suis au début de la saison 2.

      J'aime

      1. Ahah j’imagine bien, oui 😛
        Oui je suis d’accord, et le fait que ça soit des enquêtes à chaque épisode (même si parfois l’intrigue principale passe au premier plan) fait qu’on est toujours curieux de découvrir les épisodes !
        D’accord, je note Esprits Criminels, merci bien !! 😁

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s