A line a day – Ne pas oublier de…

Hello Fairies!

Dans l’atelier d’écriture de cette semaine, nous avons chacun écrit une liste de choses à ne pas oublier, puis notre voisin en a sélectionné trois. Au final on a dû chacun écrire un texte, sous la forme que l’on voulait, sur l’une des ces trois choses à ne pas oublier.

Voici ma liste de choses à ne pas oublier :

Ne pas oublier mon masque
Ne pas oublier d’être moi-même
Na pas oublier de dire non
Ne pas oublier de dire oui
Ne pas oublier d’être heureuse
Ne pas oublier d’oublier
Ne pas oublier le lait sur le feu
Ne pas oublier de ne pas manger
Ne pas oublier de manger
Ne pas oublier d’être dans l’instant présent
Ne pas oublier d’appeler mon frère
Ne pas oublier d’écrire
Ne pas oublier de prendre le temps
Ne pas oublier de prendre soin de moi
Ne pas oublier de racheter du shampoing
Ne pas oublier d’aimer
Ne pas oublier de m’aimer
Ne pas oublier de penser à lui
Ne pas oublier de vivre
Ne pas oublier de rire
Ne pas oublier de pleurer quand les émotions débordent

J’ai choisi d’écrire sous ferme d’une lettre :

Chère moi du futur,
Je prends le temps de t’écrire aujourd’hui parce que je te connais. Je me connais. Je connais au moins en partie le nous que nous formerons. Et je sais combien il est facile dans notre monde de se perdre. Alors je saisis le stylo pour que tu gardes ces mots, comme un memo à ressortit dans les moments où la vie s’accélère. Et dans ceux où elle semble à l’arrêt. Car ce sont les moments propices à l’égarement.
Le monde autour de toi a des attentes qu’il fait peser sur ton quotidien. Tu ne peux pas faire disparaître le monde. Mais tu n’es pas obligée de l’écouter. Entends-le, bien sûr, mais n’écoute que ton cœur. Ce cœur c’est moi, ton moi de chaque instant passé du passé qui te compose. Et ton cœur, dans le fond, te connaît mieux que le monde. Alors dis non au monde quand il te demande d’être ce que tu n’es pas. Dis-lui non quand il contredit ton cœur.
Tu sais que j’ai passé bien du temps à faire semblant. A répondre oui au monde. A me conformer. A jouer la comédie. A essayer de me persuader moi-même que j’étais bel et bien ce que ce monde voulait que je sois. Mais même si je peux le faire, le prix à payer est trop cher. Tu n’as certainement pas oublier ça.
Ce prix implique de sacrifier mon moi profond, de perdre la sincérité de mon âme. d’appartenir à la masse compacte et uniforme de ceux qui sont faciles à comprendre.
Et parfois, c’est plus facile. Parce que dire non au monde, ça ressemble aussi à un combat. Mais n’oublie pas le parfum de la victoire. N’oublie pas que tu es unique. Que cette différence te représente, qu’elle fait de toi qui tu es. N’oublie pas qu’être toi-même c’est t’autoriser à vire et ne plus te contenter d’exister.
Parfois le monde ne veut pas de toi. Parfois tu ne veux pas du monde. Parfois tout s’enchaîne si vite que tu n’as pas le temps de réaliser que, par facilité, tu retombes dans tes vieux travers. Pourtant tu sais que tu finis par te détester quand tu le fais.
Alors chaque fois que tu sens que la vie s’accélère ou que tu cèdes à la pression, n’oublie pas d’être toi-même.
Souffle un bon coup. Inspire. Expire. Concentre-toi sur l’instant présent. Laisse les pensées qui t’inondent circuler jusqu’à ne plus les entendre. Reconnecte-toi avec ton cœur. Rappelle-toi qui tu es. Entends la différence. ta voix à toi, c’est celle qui est bienveillante envers nous. C’est elle que tu ne dois pas oublier d’écouter. Tu l’entends? Relâche ta respiration. Ouvre les yeux. Reprends ce que tu faisais. Mais cette fois, n’oublie pas d’être toi-même.

Avec toute ma bienveillance et ma confiance,
Moi du présent

Voilà pour cette fois! N’hésitez pas à me dire ce que vous pensez de ce que j’ai écrit, des exercices. Quel autre chose à ne pas oublier est-ce que vous voudriez que je développe? Et sous quelle forme?

Bonne lecture et bonne écriture!

Xoxo!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s