A line a day – Eté

Hello Fairies!

Aujourd’hui l’exercice d’écriture consistait à écrire un texte à partir de mots donnés par le groupe. On a commencé avec « carotte » puis on a dit à chaque fois le premier mot qui nous venait à l’esprit, jusqu’à avoir cette petite liste :

Carotte – lapin – jardin – vacances – soleil – joie – bonheur – artichaut – cœur – vie – amour – trahison – chaussette – odeur – fromage – vache – pré – fleur

Le soleil est là et il semble vouloir rester. L’été s’installe pour de bon. Avec lui vient le parfum propre à la saison et ses chaleurs. Cette douce odeur de liberté et d’insouciance, de crème solaire et de monoï dans les cheveux, d’amoures éphémères et passionnées, de rires et de chansons autour d’un feu sur la plage, de barbecues dans le jardin et de plateaux de fromages en terrasse, et d’instants de bonheur inégalables tant ils appartiennent au moment unique qui les crée.
L’été a aussi un goût unique de vacances, de souvenirs, de destinations qui évoluent au fil des âges.
Enfant, l’été sonnait comme les vacances à la campagne, à jouer dans les prés aux côtés des vaches avec mon frère, au sentiment de trahison intense le jour où notre innocence s’est envolée en réalisant que les adorables lapins auxquels on donnait des carottes le matin même étaient les mêmes que ceux à côté des artichauts dans notre assiette ce soir-là. L’été sonnait aussi comme les cris des disputes dans cette chambre partagée avec mon aîné à propos de chaussettes qui trainent, comme le son du ruisseau sur le trajet jusqu’au moulin que l’on connaissait par cœur, comme la joie de cueillir des fleurs sauvages pour les offrir à notre tante qui nous accueillait.
Aujourd’hui, l’été c’est la sensation de luminosité éclatante, c’est la table installée à l’ombre pour le déjeuner sur le balcon, c’est les verres en terrasse, c’est les voyages improvisés avec un sac sur le dos et pour seule boussole la vie qui choisit notre prochaine aventure.
L’été, c’est une parenthèse dans cette vie d’adulte pesante. Un souffle brûlant qui pousse à vivre pleinement, à arrêter d’attendre, quitte à s’y brûler les ailes.

Voilà pour cette fois! N’hésitez pas à me dire ce que vous pensez de ce que j’ai écrit, des exercices. Est-ce que vous sauriez retrouver quels sont les mots que j’ai proposés?

Bonne lecture et bonne écriture!

Xoxo!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s