Dead Time

Elvira Time tome 1

Résumé : L’existence des vampires n’est plus un secret pour personne. Alors que le tout Hollywood les décrit comme les amants du siècle, notre bon vieux gouvernement des Etats-Unis a tranché. Chaque rejeton aux dents longues se verra proposer un choix : se référencer auprès des autorités et survivre comme un animal en cage ou rester libre et se faire traquer par des chasseurs de primes rémunérés par l’état. Perso, je préfère la deuxième solution. C’est beaucoup plus lucratif pour mes finances depuis que j’ai hérité de l’entreprise familiale. Le problème, c’est qu’à 17 ans, je suis encore enchainée au lycée et je dois concilier cours de maths et exécutions sommaires. D’aucuns diront que j’ai la fâcheuse tendance à ramener plus de boulot au bahut que je ne rapporte de devoirs à la maison. C’est pas faux.
Alors voyez-vous, quand on doit gérer tous ces vampires attirés par le miasme hormonal émanant de mon école et qu’en plus, on s’appelle Elvira, la vie n’est pas simple.
Une ado qui se plaint de son calvaire quotidien ? Rien de neuf à l’horizon, me direz-vous. Mais croyez-moi, je sais garder les pieds sur terre. Ma vie aurait pu être bien pire : j’aurais pu être un de ces monstres et me retrouver du mauvais côté de mon pieu.

Auteur : Mathieu Guibé

Illustratrice : Elodie Marze

Edition : Chat Noir

Genre : Urban Fantasy/Humour

Mon avis :

Ce premier tome annonce la couleur dès le début : c’est un hommage à Buffy contre les vampires! On retrouve tous les éléments des séries TV de l’époque avec les ado très différents qui se retrouvent à créer une alliance un peu malgré eux (enfin surtout malgré Elvira), un personnage central investi d’une mission pour protéger le monde (ou au moins le lycée), des personnages secondaires clichés (l’ado geek surdoué et la studieuse sérieuse un peu coincée qui fait du théâtre), et un personnage principal décalé.

L’humour ne manque pas. Il faut aimer les jeux de mots, les tentatives de punchlines qui s’enchaînent, les références à la pop culture (les super héros et leur cape sont régulièrement mentionnés) et le sarcasme. Ce mélange marche plutôt bien sur moi! Je note quand même que j’ai lu le livre en plusieurs fois. Je pense qui si j’avais dû enchainer ma lecture, j’aurais peut-être fini par trouver l’humour un peu lourd. Donc je recommande d’y aller tranquillement pour éviter l’overdose.

Elvira et sa bande ne sont pas particulièrement attachants. J’ai eu envie de la secouer pour lui apprendre le respect à plusieurs reprises. J’ai eu envie de mettre un coup de pied aux fesses à la naïveté de Belinda, et de mettre des baffes à Ludwig. Et pourtant je ne me suis pas lassée de les suivre et de voir leur groupe se former.

Par contre j’ai beaucoup aimé Ludwig, et j’ai un petit faible pour Jericho qui est définitivement mon personnage préféré.

L’histoire n’est pas des plus originales puisqu’elle se veut un hommage, mais on a quand même la particularité d’avoir des vampires dont l’existence est connue du grand public. A côté de ça, ce premier tome nous introduit l’univers, mais surtout les personnages et un peu de leurs histoires, que j’ai hâte de voir développée dans le suite de la saga. Un mystère est introduit à la moitié du livre qui, semble-t-il, sera le fil conducteur de la saga, et mêle des intrigues du passé et du présent.

J’ai passé un bon moment dans ce livre qui ne se prend pas au sérieux et permet un moment de lecture sans prise de tête, où on peut tout simplement débrancher son cerveau et apprécier l’humour et les références.

En bref : de l’humour et des références pop culture à foison à consommer avec modération!

Bonne lecture!

Xoxo!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s