A line a day – Innocence

Hello Fairies!

L’atelier d’hier consistait à écrire en se mettant dans la peau d’un journaliste ou d’un reporter qui aurait quelque chose d’agréable à raconter.

Le monde part à vau-l’eau. Les journaux et unes médiatiques sont pleins de la décadence de notre société, de ses problèmes, de ses horreurs, de ses intolérances. Il est du de ne pas vouloir fermer les yeux, se boucher les oreilles et laisser ce monde tourner loin de soi.
Mais parfois, si l’on sait qui écouter, l’espoir revient. J’ai récemment interviewé des professeurs en maternelle et en primaire sur leurs conditions de travail. Je serai sorti de ces entretiens démoralisé si je n’avais pas laissé mes oreilles traîner.
Pendant que je prenais des notes suite à une discussion avec une atsem, un enfant s’est approché de moi, plein de curiosité. Il a remarqué une photo parmi le carrousel qui défilait sur mon ordinateur. Un couple. D’hommes. Il a observé l’image un moment, les sourcils légèrement froncés. Je l’ai laissé faire sans rien dire, lui laissant le temps de poser ses questions, et surtout, curieux à mon tour de sa réaction.
– Ces deux monsieurs ils se font un bisou. Sur la bouche. Comme des amoureux.
– Oui, ils sont amoureux.
Son visage s’est éclairé. Cela m’a surpris. ça n’aurait pas dû.
– Vous voulez dire que les garçons peuvent aimer les garçons? Ils sont pas obligés d’aimer les filles?
J’ai hoché la tête.
– Et c’est pareil pour les filles?
J’ai hoché la tête à nouveau, approuvant encore, toujours dans l’attente de sa conclusion.
– Mais c’est trop bien ça! ça veut dire qu’il y a encore plus de gens qui peuvent s’aimer!
Et juste comme ça, l’innocence de l’enfance répond à l’intolérance.

Voilà pour cette fois!

Bonne lecture et bonne écriture!

Xoxo!

Un commentaire sur « A line a day – Innocence »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s