Carnet de Voyage – De Perth à Jurien Bay

Hello Fairies!

Une fois mon TFN reçu, mes jours à Perth sont comptés. Jeudi dans la journée, on s’est organisé avec Virginie pour qu’elle et Basil viennent à Perth dimanche, et qu’ils me récupèrent au passage pour que j’aille m’installer avec eux à Jurien Bay.

Comme ma nouvelle destination est une petite ville touristique, l’étape primordiale, c’est de faire les courses à Perth avant de partir : non seulement je risque de ne pas trouver grand choix au IGA local (surtout pour les éléments spécifiquement vegan) mais en plus, tout y est bien plus cher (forcément quand il n’y a aucune concurrence…). Une fois cette étape faite, j’ai dû préparer mon sac. Je n’ai rien acheté depuis mon arrivée et pourtant c’est encore plus dur de le fermer… qu’est-ce que ça va être dans quelques mois??
J’ai aussi enfilé un bleu de travail pour faire de la peinture. J’ai redonné une seconde vie à un élément de décoration de mon workaway, et lui comme moi étions plutôt fier.es du résultat!
Maintenant que je suis prête, il ne me reste plus qu’à profiter de mes derniers jours. On profite du jeudi soir (après une journée pluvieuse) pour aller dans une salle d’arcade dont notre workaway nous avait parlé. Il nous y emmène toutes les trois, et entre pizzas et Pac-Man, on passe un excellent moment. Je retrouve avec plaisir les jeux de mon enfance, que Sara et Jasmin découvrent (je rappelle qu’elles ont 19 ans).

Au retour, on fait un petit crochet par le Western Australia Museum. Il est fermé à cette heure-ci mais une fresque est diffusée sur les murs du musée et de l’ancienne prison. On prend le temps, malgré le vent froid, de regarder l’animation en entier. Elle est vraiment bien réalisée et intéressante.

Le lendemain est jour de repos (ou plutôt de montage vidéo et de traduction/mise à jour de CV) à cause de la pluie qui tombe toute la journée. Samedi, notre Workaway nous propose une balade en voiture. Il veut nous faire visiter Perth University (qui a une tour!) et les abords de la rivière, d’un côté et de l’autre.
L’Université est impressionnante. On croise des mariés qui viennent y faire leurs photos, on assiste à un match de criquet, on visite une exposition d’art. Et on se balade entre les bâtiments. L’ambiance du campus donne envie de venir s’y promener ou d’y étudier avec plaisir.

Le soir, avec Jasmin et Sara, on décide de se faire plaisir et de manger dehors. On trouve un restaurant qui fait des burgers vegan à Leederville, à quelques minutes à pied de notre logement. On avait ensuite prévu de boire un verre, mais le froid nous a entraînées vers des chocolats chauds! On n’est pas rentrées trop tard, mais on a passé une bonne soirée, on a beaucoup discuté, et on est toutes les trois heureuses de cette rencontre, en espérant qu’on aura l’occasion de se croiser à nouveau.

Dimanche, c’est le départ. Virginie et Basil arrivent vers midi et on prend la route. On fait un arrêt pour faire des courses (ils n’avaient pas eu le temps avant de me récupérer, et j’avais besoin de quelques éléments en plus) puis c’est parti pour 2h15 avant d’arriver dans mon nouveau logement pour plusieurs semaines.
Dès le lundi matin, je me mets à la recherche d’un boulot et… je suis embauchée l’après-midi même, pour démarrer le lendemain matin dans un café au bord de l’océan (le Jurien Bay Beach Café). Je passe le reste de la journée à visiter cette petite ville, puis avec le travail s’installe une routine : aller au boulot à pied en empruntant la piste cyclable/piétonne le long de l’océan, admirer les couchers de soleil absolument magnifiques en sortant du travail, et juste profiter du bonheur de vivre au bord de l’océan. Ici, tout mon stress et mon anxiété ont disparu. Tout me parait tellement plus simple!

Lors de mon premier jour de congé, je passe voir Sarah une collègue du café, dans son autre boulot, le club de SkyDive (saut en parachute). Elle me propose d’abord d’assister à un atterrissage, mais le vent l’empêche de sauter. A la place, avec un autre Skydiver, Nick, qui a un petit bateau, on va faire un petit tour en mer (près du port malgré tout, à cause du vent). On se retrouve sur une plage qui nous donne l’impression d’être sur une île déserte, et je fais ma première baignade dans l’océan australien! (et je note de désormais toujours avoir un maillot de bain et une serviette dans mon sac : toujours être prête à improviser le programme du jour!). On termine la journée par un cours de yin yoga qui m’a fait un grand bien.
Cette journée n’était pas du tout prévue comme ça. Tout s’est décidé au fil de la journée. Tout a été spontané. Et j’ai adoré ça. Je me suis laissée porter par le moment et les opportunités, et j’ai vécu de belles expériences et fait de bonnes rencontres.

Je retiens de mon arrivée à Jurien Bay que je suis amoureuse de la vie au bord de l’océan, que j’ai laissé mon anxiété en France, que chaque coucher de soleil est magnifique et qu’on ne peut jamais s’en lasser, et enfin, de saisir les opportunités sans chercher à tout programmer. De bien belles conclusions à cette première semaine à Jurien Bay !

Si vous voulez continuer de suivre mes aventures, en plus des articles ici, il y a aussi des vlogs qui arrivent sur ma chaîne, et des photos et storys sur mon compte insta.

Je vous souhaite à vous aussi de belles aventures au quotidien!

Xoxo!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s