L’origine du monde

l-origine-du-monde-789585Résumé : Une certaine partie du corps de la femme, celle que Gustave Courbet a évoqué dans son tableau L’origine du monde, a suscité et continue de susciter l’intérêt un peu trop ‘vif ‘ de certains représentants de la gent masculine.
C’est ainsi que le Dr. Kellogs, l’inventeur des corn-flakes, a pu affirmer que la masturbation provoque le cancer de l’utérus et le Dr. Baker Brown a pu préconiser l’éradication de l’onanisme féminin par l’ablation du clitoris (la dernière a été pratiquée en 1948 !). Si le corps médical n’y va pas avec le dos de la cuillère, les philosophes ne sont pas en reste. Jean-Paul Sartre peut ainsi écrire ‘… le sexe féminin… est un appel d’être, comme d’ailleurs tous les trous’… Sous la plume acérée de Liv Strömquist, défile toute une galerie de personnages (pères de l’église et de la psychanalyse, pédagogues, sexologues) dont les théories et les diagnostics ont eu des conséquences dévastatrices sur la sexualité de la femme.
Après avoir disséqué, dans Les sentiments du prince Charles, le mariage en tant que construction historique et sociale, Liv Strömquist lève le voile sur des siècles de répression sexuelle et fait voler en éclats toutes les idées fausses autour du sexe féminin, sans oublier d’égratigner – au passage – l’obsession de notre culture pour la sexualité binaire. Dans ce nouvel essai en bande dessinée, Liv Strömquist nous surprend encore une fois par la justesse et la clarté de son analyse, ses allées et retours effrénés entre passé et présent, ses parallèles inattendus et, surtout, son omniprésent humour au vitriol. Lire la suite de « L’origine du monde »

Bilan du Lost in Time Challenge

 Hello Fairies!

Le challenge Lost in Time touche à sa fin! Il aura duré deux mois et m’a permis de fouiller dans ma PAL et d’en piocher des petites pépites. Je remercie encore une fois Justine et Aurore pour leurs supers idées, et j’espère retrouver ce challenge avec elles (ou d’autres de leurs idées!) l’an prochain. Lire la suite de « Bilan du Lost in Time Challenge »

Ma PAL de Juillet 2020

Hello Fairies!

Le mois dernier, j’ai lu 5 livres de ma PAL, et 15 hors PAL… J’en reporte donc 10 sur ce mois-ci. Rien que ça. Mais j’ai toujours autant (voire plus) envie de les lire donc autant les remettre dans la liste dans laquelle piocher en priorité en juillet. S’y ajoutent les livres que j’ai achetés en juin (pour certains je ne les ai pas encore reçus…) et ceux qu’on m’a prêtés. Je vais aussi recevoir des services de presse normalement, mais je ne les mets pas ici parce que je ne sais pas à quel moment du mois je vais les recevoir. Lire la suite de « Ma PAL de Juillet 2020 »

Bilan du mois de Juin 2020

Hello Fairies!

Encore un mois confiné pour moi, même si je suis un peu plus sortie que les mois précédents, notamment parce que je suis allée voir ma sœur. Le résultat a impacté mes lectures puisque la bibliothèque de ma sœur  a beau être relativement petite, elle contient des pépites. Je me suis régalée à lui emprunter ses livres et je n’ai pas fini! Lire la suite de « Bilan du mois de Juin 2020 »

C’est lundi, que lisez-vous? #184

Hello Fairies!

Le rendez-vous du lundi, inspiré par It’s Monday, What are you reading créé par One Person’s Journey Through a World of Books repris par I believe in Pixie dust est bien sympa pour faire un petit point lecture chaque semaine.
Ce rendez-vous demande de répondre à trois questions que voici :

  • Qu’ai-je lu la semaine dernière?

Lire la suite de « C’est lundi, que lisez-vous? #184 »

Black Lives Matter

Hello Fairies!

Je vous ai parlé de quelques unes de mes lectures motivées par le mouvement Black Lives Matter. Je vous ai mentionné mon besoin urgent de m’éduquer. Je vous ai demandé vos recommandations de lecture, mais aussi de documentaires, films et séries. Je vais continuer de vous en demander. Lire la suite de « Black Lives Matter »

L’ombre de Jack

l-ombre-de-jack-1048828

Résumé : A l’occasion de l’anniversaire de l’autrice, Gloriana vous propose cette très courte (vous serez prévenus) nouvelle au style particulièrement différent. A la fin de l’ouvrage, retrouvez quelques extraits de nos romans, ainsi que de La Dramaturge, le roman de Gaëlle Magnier chez Gloriana Editions.

Autrice : Gaëlle Magnier (La Dramaturge, Les tribulations d’une princesse Faërique) Lire la suite de « L’ombre de Jack »

Blog’anniversaire – 4 ans !

Hello Fairies!

Le 18 juin WordPress m’a rappelé qu’il y a 4 ans de cela je décidais de me lancer dans la blogosphère. 4 ans plus tard, je ne regrette tellement pas ce choix! Ecrire ici m’apporte énormément. Et ce, encore plus ces derniers temps. Parce que vous êtes de plus en plus nombreux à aimer et commenter mes articles, parce que je commence à bien connaître certains d’entre vous. Lire la suite de « Blog’anniversaire – 4 ans ! »

Un autre regard / La charge émotionnelle

Un autre regard – Trucs en vrac pour voir les choses autrement
Avec plus d’une dizaine d’histoires très variées autour du féminisme, de la politique ou de la sexualité, Emma casse les clichés sur bon nombre de sujets.

La charge émotionnelle – et autre trucs invisibles
Dans ce nouvel ouvrage, Emma aborde des sujets de société qui l’interpellent comme la charge émotionnelle, le consentement, les violences du système policier, la reconnaissance du travail des femmes au foyer…

Autrice/illustratrice : Emma

Edition : J’ai lu

Mon avis :

J’ai découvert ces BD sur Facebook grâce à ma sœur. Je suis donc Emma depuis quelques temps et je vois ses BD en ligne. A chaque fois ce sont quelques planches assez simples et claires qui permettent d’aborder des sujets parfois très lourds de manière à ce qu’ils soient compris facilement.

En effet, chaque courte histoire parle d’un sujet en particulier. Pour le rendre clair, le sujet est pris à partir d’un exemple (réel ou fictif) qui illustre le concept et la situation. C’est la simplicité des explications accompagnées de leur exemple qui a de l’impact. A travers des situations du quotidien ou de l’actualité, Emma délivre son message. Elle ne le force pas. Elle le fait sur le ton de la conversation et de l’éducation, tout en ouvrant au dialogue. A nous après d’approfondir nos recherches, mais il est évident qu’on ne peut pas nier ou ignorer les concepts dont elle parle après les avoir lus.

Le dessin est simple et agréable, de sorte qu’il attire le regard sans pendre le dessus sur  le message à transmettre.

Emma aborde de nombreux sujets, variés, qui pourtant se rejoignent dans le fait que ce sont des sujets qui nous touchent en tant qu’individus. Qu’elle parle de racisme, de féminisme, de congé maternité, de micro-agressions etc, tout cela fait partie de notre quotidien, que cela nous touche directement ou quelqu’un que l’on connaît.

Les BD d’Emma sont donc un très bon moyen de s’éduquer, de s’ouvrir les yeux, sur des problématiques du quotidien de manière simple et agréable. Le format de cette BD rend la complexité de ces concepts accessibles à tous.

L’image contient peut-être : texte

En bref : deux BD drôles et instructives sur des sujets variés et nécessaires.

Bonne lecture!

Xoxo!