Sirius #PLIB2018

wp-1521126055492..jpg

Résumé : Alors que le monde se meurt, Avril, une jeune fille, tente tant bien que mal d’élever son petit frère, Kid. Réfugiés au cœur d’une forêt, ils se tiennent à l’écart des villes et de la folie des hommes… jusqu’au jour où le mystérieux passé d’Avril les jette brutalement sur la route.
Pourchassés, il leur faut maintenant survivre dans cet univers livré au chaos et à la sauvagerie. Mais sur leur chemin, une rencontre va tout bouleverser : Sirius.

Auteur : Stéphane Servant

Mon avis :

Ce livre était une lecture du Plib2018, l’un des finalistes. J’avoue que sans ça, il y a vraiment très peu de chances que je me sois un jour tournée vers cette lecture. La science-fiction n’est pas mon genre de prédilection, et le résumé ne m’aurait pas attirée plus que ça. Pourtant je ne suis pas mécontente d’avoir découvert cette histoire.

On y suit Avril et Kid, bientôt rejoints par Sirius, dans un voyage à travers des paysages où  la désolation et la mort ont la préséance. Ils sont tous les deux bien jeunes. Il ne me semble pas qu’on nous donne leurs âges exactes, mais au fil des informations on peut les deviner. Vers la fin du livre j’ai réalisé qu’ils avaient au moins 3 ans de plus que je le pensais…

Mais ça c’est surtout la faute de Kid. Le gamin est censé avoir entre 6 et 8 ans si je ne me trompe pas, mais se comporte et s’exprime comme s’il en avait 2 et demi… D’ailleurs ça m’a pas mal dérangé pendant ma lecture. Certes je comprends ce qui est censé s’exprimer à travers son manque de langage, mais ça m’a tout de même gêné dans ma lecture. Et surtout ça m’a rendu le gamin peu intéressant. Je n’ai pas réussi du tout à m’attacher à lui ou à lui trouver de l’intérêt malgré son importance dans l’histoire…

Mais comme je le disais, sa communication a un sens, elle s’explique et elle est expliquée. Elle fait partie des thèmes importants du livre. Elle es inhérente à la nature humaine. Et cette humanité est le sujet principal ici, et elle n’est pas décrite dans les termes les plus élogieux…

On voit au travers les yeux de l’adolescente et de l’enfant, mais aussi des compagnons qu’ils croisent sur la route, le monde dévasté, mort, conséquence de la cruauté et de la stupidité de l’homme. Ce livre juge clairement ce que l’on est en train de faire subir au monde et surtout aux animaux autour de nous, et je ne peux qu’être d’accord.

L’écriture est telle que le livre se lit assez vite. C’est fluide. Et malgré Kid, je me suis surprise en le finissant bien plus vite que je ne m’y étais attendue.

Ce qui est vraiment important dans ce livre, ce n’est pas son histoire (que j’ai trouvée bien mais sans plus) mais vraiment son message.

En bref : Une histoire intéressante mais pas addictive.

Bonne lecture!

Xoxo!

#ISBN:9782812614330

Publicités

5 commentaires sur « Sirius #PLIB2018 »

  1. Je n’ai pas vraiment compris tout l’encensement derrière ce livre… Comme toi, Kid m’a énervé et mis à part la réflexion sur la nature, notre place… je n’ai pas adhéré. La fin est d’ailleurs très étrange. Le côté un peu mystique ne me dérange pas mais il reste parfois trop obscur.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai que la fin m’a laissée perplexe…
      C’est vraiment le rapport à la nature humain et à l’environnement qui font que ce livraison vaut d’être lu, mais il m’a laissée assez dubitative quant à l’histoire et les personnages…

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s