L’Obscur

xcover-3641Résumé : 2008
L’inspecteur Vernan est en charge de la plus grande affaire criminelle de l’histoire de son district. Un massacre monstrueux commis au sein d’une secte inquiétante que les journalistes n’ont pas hésité à nommer Les Démons de Francheville.
2011
Virginie espérait que l’emménagement dans une nouvelle demeure ressouderait les liens familiaux mis à mal. Mais très vite, des choses étranges se produisent : des ombres semblent se faufiler la nuit, des murmures se font entendre, ses parents se mettent à agir bizarrement… Le havre de paix qu’elle avait imaginé se transforme lentement en piège impitoyable.
Bien décidée à résoudre le mystère qui plane sur la demeure, elle croisera la route de l’inspecteur Vernan. L’homme est toujours obsédé par le massacre qui a eu lieu dans la bâtisse bien des années plus tôt et semble en savoir plus qu’il ne veut le dire.
Lorsque de nouveaux meurtres sauvages se produisent dans le quartier, le policier et l’adolescente fouilleront dans le passé pour trouver la clé de l’énigme.
Et ce qu’ils y découvriront dépassera de loin le pire de leurs cauchemars !

Auteur : Frédéric Livyns

Edition : Sema Editions (Réédition poche ; éditeur d’origine : Academia)

Genre : thriller fantastique / horreur

Mon avis :

Quoi de mieux qu’un petit thriller un peu angoissant pour aller avec le temps grisâtre de ce mois de septembre? Un thriller angoissant qui se dévore!

Je me suis plongée dans L’Obscur un matin, et je n’en suis ressortie que quelques heures plus tard, une fois le livre fini. Je me suis laissée emporter par l’histoire, et surtout le suspens constant, l’angoisse qui monte petit à petit.

La plume de l’auteur impose un rythme parfait. En effet, sans que quoi que ce soit soit précipité, on avance vite dans l’histoire. On n’a pas le temps de s’ennuyer. Les chapitres qui se déroulent dans le passé, ainsi que quelques apartés permettent de ralentir le rythme de l’histoire, sans pour autant en ralentir la lecture. On voit petit à petit le puzzle se mettre en place, sans pour autant que le plus gros nous soit dévoilé trop tôt.

L’ambiance est décrite à merveille. On imagine facilement le petit village, sa maison à l’histoire tragique On a même l’impression de voir la fresque, avec sa forêt s’animer sous nos yeux.

Quant aux personnages, il est difficile de savoir auxquels on a le droit de s’attacher tant on sait à quel point la situation est explosive. Et pourtant on le fait. J’aurais aimé que certains personnages liés à l’enquête soient un peu plus développés, ainsi que les passages les concernant à la fin. C’est le seul élément que j’ai trouvé dommage dans ce livre.

Pour le reste, j’ai ressenti avec Virginie la peur s’immiscer au fur et à mesure que la situation devenait de plus en plus dangereuse, que l’atmosphère devenait pesante.

La longueur du roman fait que cette angoisse n’est pas gênante, elle est au contraire parfaite pour accompagner cette lecture que je recommande pour ceux qui aiment les histoires de maisons « hantées » et qui ont envie de se faire peur pour Halloween sans pour autant faire des cauchemars pendant des jours!

En bref : Une lecture parfaite pour ceux qui souhaitent frissonner, peut-être à Halloween? 😉

Bonne lecture!

Xoxo

2 commentaires sur « L’Obscur »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s