L’origine du monde

l-origine-du-monde-789585Résumé : Une certaine partie du corps de la femme, celle que Gustave Courbet a évoqué dans son tableau L’origine du monde, a suscité et continue de susciter l’intérêt un peu trop ‘vif ‘ de certains représentants de la gent masculine.
C’est ainsi que le Dr. Kellogs, l’inventeur des corn-flakes, a pu affirmer que la masturbation provoque le cancer de l’utérus et le Dr. Baker Brown a pu préconiser l’éradication de l’onanisme féminin par l’ablation du clitoris (la dernière a été pratiquée en 1948 !). Si le corps médical n’y va pas avec le dos de la cuillère, les philosophes ne sont pas en reste. Jean-Paul Sartre peut ainsi écrire ‘… le sexe féminin… est un appel d’être, comme d’ailleurs tous les trous’… Sous la plume acérée de Liv Strömquist, défile toute une galerie de personnages (pères de l’église et de la psychanalyse, pédagogues, sexologues) dont les théories et les diagnostics ont eu des conséquences dévastatrices sur la sexualité de la femme.
Après avoir disséqué, dans Les sentiments du prince Charles, le mariage en tant que construction historique et sociale, Liv Strömquist lève le voile sur des siècles de répression sexuelle et fait voler en éclats toutes les idées fausses autour du sexe féminin, sans oublier d’égratigner – au passage – l’obsession de notre culture pour la sexualité binaire. Dans ce nouvel essai en bande dessinée, Liv Strömquist nous surprend encore une fois par la justesse et la clarté de son analyse, ses allées et retours effrénés entre passé et présent, ses parallèles inattendus et, surtout, son omniprésent humour au vitriol.

Autrice/illustratrice : Liv Strömquist

Traduction : Kirsi Kinnunen

Edition : Editions Rackham

Mon avis :

Ma sœur m’a offert cette BD pour Noël. Depuis, les autres BD de cette illustratrice sont dans ma wishlist. Il faut absolument que je les lise toutes.

Dans cette BD, à travers plusieurs chapitres, l’illustratrice nous emmène découvrir l’histoire du corps des femmes. Ou plutôt le corps des femmes dans l’Histoire. Et cette étrange fascination des hommes pour les organes féminins.

C’est un véritable cours d’Histoire auquel on assiste au fil des pages. Et l’Histoire n’est pas joli-joli. Les hommes qui se sont intéressés au corps des femmes durant des siècles ne l’ont pas fait dans un intérêt scientifique mais dans une peur diffuse de la femme et de l’incompréhension qu’ils en avaient. C’est ainsi qu’au XXIème siècle l’organe féminin est caché et stigmatisé.

Dans un premier chapitre elle présente donc les hommes qui se sont un peu trop intéressés aux organes féminins. Ils sont présentés ainsi que leurs travaux, et les conséquences que ceux-ci ont pu avoir. Aujourd’hui ça nous paraît barbare, et pourtant ce n’est pas si vieux. Et surtout, les conséquences sont bien là. Le nombre d’hommes cités m’a impressionnée, et leurs méthodes et conclusions m’ont rendu malade. Pourtant, j’ai énormément appris, et je pense que l’on devrait bien plus exposer ce contenu.

Un chapitre entier est ensuite attribué à l’orgasme et à la sexualité. Ça fait du bien de pouvoir briser les tabous. Ce faisant on réalise les absurdités des croyances de notre société. C’est vrai qu’à force de ne pas parler d’un sujet, d’autres décident d’en tirer les conclusions qui les arrangent… Encore une fois j’ai découvert ou redécouvert des pratiques barbares, des statistiques scandaleuses.

Le dernier chapitre est dédié aux règles. Encore une fois, que c’est bon de voir quelqu’un briser complètement les tabous, les décortiquer et en montrer l’origine et le ridicule.

wp-1592223584320.jpg

Cette BD est très éducative. Elle m’a apporté beaucoup de matériel et de connaissances pour de futures discussions. Décortiquer et chercher l’origine de certains phénomènes met en évidence beaucoup d’éléments indispensables à connaître dans la lutte contre le patriarcat et pour accéder à nos droits en tant que femme. Je trouve donc cette BD indispensable. Elle rend aussi toutes ces informations bien plus facilement accessibles de par le format.

En bref : une BD qui m’a beaucoup instruite de manière très détaillée et abordable.

Bonne lecture!

Xoxo!

2 commentaires sur « L’origine du monde »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s