Les Seigneurs de Bohen #PLIB2018

Couv_plat_pariZ_DEFRésumé : Je vais vous raconter comment l’Empire est mort.
L’Empire de Bohen, le plus puissant jamais connu, qui tirait sa richesse du lirium, ce métal aux reflets d’étoile, que les nomades de ma steppe appellent le sang blanc du monde. Un empire fait de dix siècles d’existence, qui dans son aveuglement se croyait éternel.
J’évoquerait pour vous les héros qui provoquèrent sa chute. Vous ne trouverez parmi eux ni grands seigneurs, ni sages conseillers, ni splendides princesses, ni nobles chevaliers… Non, je vais vous narrer les haut faits de Sainte-Etoile, l’escrimeur errant au passé trouble, persuadé de porter un monstre dans son crâne. Maëve la morgenne, la sorcière des ports du Havre, qui voulait libérer les océans. De Wens, le clerc de notaire, condamné à l’enfer des mines et qui dans les ténèbres découvrit une nouvelle voie… Et tant d’autres encore, de ceux dont le monde n’attendait rien, mais qui malgré cela y laissèrent leur empreinte.
Et le vent emporta mes mots sur la steppe. Le vent, au-delà, les murmurera dans Bohen. Avec un peu de chance, le monde se souviendra.

Auteure : Estelle Faye

Mon avis :

Cette dark fantasy fait partie des finalistes du PLIB2018, et c’est le seul roman qui ne soit pas du Young Adult. C’est aussi le premier roman de cette auteure que je lis, malgré que j’ai beaucoup entendu parler, positivement, d’elle.

Je n’ai pas été déçue. Si le début a demandé pas mal de concentration et a entraîné une lecture assez lente, ça n’a en rien enlevé le plaisir. En effet il y a beaucoup de personnages qui sont introduits tous séparément durant les 100 premières pages du roman. Certains deviendront importants, d’autres disparaîtront rapidement. Ils sont pourtant tous au moins un eu développé. Et ça apporte beaucoup aux personnages principaux, aux interactions, et à la compréhension de l’univers sombre et complexe dans lequel vont se dérouler les intrigues.

J’ai donc trouvé que les personnages étaient bien développé. Et tous intéressants. Ce sont tous u presque des anti-héros. On ne s’attend pas à eux. Ils sont loin d’être parfaits, certains ne semblent même pas être bons. Pourtant on ne peut pas s’empêcher de vouloir plus d’eux, de les observer, les analyser, et se laisser surprendre.

Pour ce qui est de l’intrigue, on comprend vite le point commun de certains personnages, même si le lien est souvent ténu. Par contre, on ne voit pas où l’on va. Il est difficile d’anticiper les actions et réactions des différents personnages, et surtout d’imaginer leur rencontre, le moment où leurs histoires vont se mêler.

J’ai vraiment aimé les personnages, l’univers et la manière dont l’intrigue est menée, nous menant de surprise en surprise tout en suivant un cheminement logique.

En bref : Une histoire bien menée au personnages variés et intéressants!

Bonne lecture!

Xoxo!

#ISBN:9791090648869

Publicités

3 commentaires sur « Les Seigneurs de Bohen #PLIB2018 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s